• T.L.

Débrief : Hongrie 2019.


https://www.indiatoday.in/sports/formula-one/story/hungarian-grand-prix-lewis-hamilton-8th-season-win-mercedes-max-verstappen-red-bull-sebastian-vettel-1577176-2019-08-04

C'était le dernier avant les vacances, et autant vous dire que le grand cirque de la F1 part en vacances sur une bonne note ! Ce fut, contrairement à nos attentes, une belle course. Certes, moins chaotique que ses prédécesseurs, ce weekend aura tout de même apporté son lot de spectacle, de stratégie, et de rebondissements ! Espérons que les vacances ne coupent pas cette belle dynamique que les courses ont, pour éviter de retomber dans les travers du début de saison, plutôt en dents de scie.

Red Bull était très attendu ce weekend, sur un circuit qui semblait, à priori, coller avec leur monoplace. Bingo ! C'est la pôle position pour les Autrichiens, et c'est aussi et surtout la première de la jeune carrière de Max Verstappen, auteur d'un tour sensationnel, reléguant les Mercedes au rang de spectateurs de son talent. Mais comme trop souvent, une seule Red Bull aura été en mesure de fournir du spectacle..

On observait également nos deux Français, et comment dire que.. ce fut.. particulier.. Le premier termine en tête d'une séance d'essais, se qualifie 6e, et termine à cette même 6e place. Cependant, son coéquipier, quant à lui, signe la pôle et était en mesure de gagner.. L'autre Français s'est hissé en Q3 pour finalement abandonner et rentrer aux stands pendant la course.. Notre drapeau tricolore n'était pas vraiment rayonnant ce weekend..

Qui a tout perdu ?

Valtteri Bottas. Alors que son coéquipier remporte la course, Bottas s'est gâché la sienne dès le premier secteur.. Un gros blocage de roue dans le tout premier virage du GP, un second dans le deuxième, puis un contact avec son coéquipier, un aileron affaiblit, puis un contact avec Leclerc, et un aileron cassé. Le tout le reléguant bon dernier, obligé de rentrer aux stands, de tenter quelque chose qui, visiblement, n'aura pas fonctionné. Il termine loin, 8e, et cumule cette très mauvaise course à son erreur de Hockenheim. Alors que son contrat est sur le point d'être revu, ces performances pourraient ne pas jouer en sa faveur du tout..

Qui a tout gagné ?

Max Verstappen. En plus d'avoir signé sa toute première pôle position en Formule 1, Max Verstappen s'est assuré une seconde partie de saison palpitante. Il revient à 7 petits points de Bottas dans la course à la deuxième place du classement général. Il en a profité pour également distancer Vettel, et permettre, par la même occasion, à Red Bull de revenir sur les Ferrari au classement des constructeurs. C'est donc un weekend quasi-parfait pour Mad Max, qui ne cesse de monter en puissance depuis maintenant un an.

Formule 2.

Contrairement à ce qu'on aurait pu attendre, la F2 ne fut pas incroyable ce weekend. Les deux courses ont été victime du tracé Hongrois, peu propice aux dépassements. Malgré tout, la Course 2 s'est emballée sur la fin, distribuant du spectacle par-ci par-là, et nous réveillant un peu du weekend calme de cette formule de promotion. À l'issu du weekend, c'est Sette Camara qui fait la bonne opération, en remontant sur la podium du classement général. De Vries est toujours en tête, suivit par Latifi, qui garde en ligne de mire le titre de la discipline. Le Canadien s'est d'ailleurs imposé lors de la première course, hissant Dams sur la plus haute marche du podium pendant un weekend qui aura vu Jean-Paul Driot, fondateur et propriétaire de l'écurie, décéder.

À noter, la première victoire de Mick Schumacher en Course 2.

(Classement complet -> Hors Piste -> Hors F1)

Formule 3.

Comme en F2, la F3 ne fut pas terrible. On est retombé un peu dans les travers de Barcelone, où les voitures se sont suivies et auront été relativement sages.

Les leaders auront été absents de ce weekend. Schartzman et Daruvala, tous les deux à la peine en Hongrie, ont vus Vips marquer des points et revenir dangereusement sur la tête du classement. L'Estonien s'offre au passage le rôle de dauphin, et ne compte pas s'arrêter là..

(Classement complet -> Hors Piste -> Hors F1)

En bref.

+ La stratégie payante de Mercedes.

+ La première pôle position de Max Verstappen.

+ Le rythme solide de George Russell. -- Bottas imprécis et brouillon.

-- Gasly encore et toujours en retard.

-- Les Racing Point invisibles.

Formula ne part pas en vacances tout de suite ! Je vous donne rendez-vous Samedi pour un article Hors-F1.

PARTENAIRES.png
LOGO BLABLA 3.png
  • YouTube
  • Twitter
  • Instagram
  • Facebook