• T.L.

Débrief : Russie 2019.


https://auto.ndtv.com/news/f1-hamilton-beats-bottas-to-win-russian-gp-amidst-strategy-drama-from-ferrari-2109179

Cette saison 2019 est décidément pleine de surprises ! Sochi est trop souvent un circuit où il ne se passe pas grand chose, si ce n'est rien, et on s'attendait tous à ce que cette édition ne déroge pas à la règle, malgré la saison folle à laquelle nous assistons. Une fois de plus, la magie de la Formule 1 et du Sport Automobile nous aura fait mentir.

Comme on s'y attendait un peu avant le weekend, les Ferrari étaient à l'aise. Très à l'aise. Trop à l'aise ? Difficile à dire. Ce qui est sûr et certains, c'est que Ferrari, à sa grande habitude, a réussi à tout gâcher en un enchaînement de mauvaises décisions et de malchance. Mais on en parlera un peu plus bas.

C'est donc Mercedes qui tire profit, une fois de plus, des erreurs des Rouges pour signer un nouveau doublé cette saison. Statistiquement, ce sont presque les deux tiers des courses qui voient un doublé Mercedes. Ce n'est sans doute en rien lié au hasard.

Derrière ces deux équipes de tête, la 3e, Red Bull, semblait mal barrée après avoir infligé des pénalités moteurs à ses deux pilotes. Mais les événements, les faits de course et le pilotage de ses pilotes permet à Red Bull de finir respectivement 4e et 5e. La remontée des deux pilotes est belle, et celle d'Albon, partit des stands, est remarquable.

À l'issu de ce weekend, les titres semblent plus que jamais promis à Mercedes et Lewis Hamilton. Le Britannique peut se contenter de 4e place jusqu'à la fin de la saison, il serait tout de même titré. Leclerc, 3e au championnat, peut encore mathématiquement être titré, à la condition assez incroyable qu'il remporte toutes les courses et que Lewis Hamilton les abandonne toutes.. Autant vous dire que Lewis Hamilton sera une 6e fois Champion du Monde, et rentre encore un peu plus dans la légende de ce sport qui semble être le sien.

Qui a tout perdu ?

Ferrari. On en parle beaucoup de cette rubrique. Beaucoup trop souvent. Mais c'est comme ça, quand on nous tend une perche aussi.. Comment ne pas parler de défaite quand on peut s'assurer un doublé et qu'au final, on termine à une 3e place poussive ? C'est impossible. Ferrari s'est trop préoccupé de l’ego de ses pilotes, ne voulant pas froisser son jeune poulain monégasque, plutôt très pleurnicheur à la radio, ce qui leur aura coûté cher. Vettel abandonne, VSC, les Mercedes rentrent, et ressortent devant Leclerc. Coaching perdant pour Ferrari qui au lieu de s'assurer un nouveau doublé sur un circuit promis à Charles Leclerc ou Sebastian Vettel, donne un doublé à leur concurrents directs. Bravo..

Qui a tout gagné ?

J'avais envie de parler de Mercedes, mais j'ai envie de souligner la prestation d'Alexander Albon. Partit de son box après un crash gênant en Q1, le jeune Thaïlandais s'est permis de nous offrir une belle remontée pour finir à la 5e place. C'est inévitablement une belle performance qui va conforter Helmut Marko dans son choix pour 2020. Il n'est certes pas encore officiel, mais vu les performances des deux prétendants, rien ne devrait bouger. Pierre Gasly performe très bien chez Toro Rosso, et Alexander Albon en fait de même chez Red Bull. Les deux côtés semblent gagnants.

Formule 2.

Ce weekend voyait l'avant-dernière manche de la saison de F2. Nyck De Vries pouvait être titré dès la première course, ce qu'il s'est empressé de faire ! C'est donc avec une victoire en course longue que le Néerlandais s'offre un titre prestigieux. Même si son avenir est déjà connu, et qu'il ne connaîtra (pour le moment) pas la Formule 1, gagner ce titre de F2 était important. C'est maintenant chose faite.

Son concurrent direct, Nicholas Latifi, très certainement futur pilote Williams en Formule 1, confirme qu'il est majoritairement là grâce à son porte feuille. Il aura fait 5 saisons dans la discipline sans jamais avoir réussi à être sacré Champion. L'avenir de Williams est-il entre de bonnes-mains ?

À noter l'accident impressionnant de ce weekend, envoyant Mazepin et Matsushita à l'hôpital, heureusement avec bien plus de peur que de mal. Le Russe se verra infligé de 15 places de pénalités à Abu Dhabi pour avoir été jugé responsable de l'accident.

(Classement complet -> Hors Piste -> Hors F1)

Formule 3.

C'était le dernier rendez-vous de la saison en F3. Shwartzman n'avait qu'a terminer devant Daruvala pour être titré. En plus de son très bon rythme, l'Indien a été frappé par la malchance. C'est donc logiquement que Robert Shwartzman remporte ce titre, chez lui, devant le paddock de la F1 et de la F2, s'assurant vraisemblablement d'un baquet avec Prema en F2 l'an prochain.

Armstrong s'empare quant à lui de la seconde place au classement général après deux très belles courses, et une victoire impressionnante en Course 1.

On tire donc le rideau sur cette belle saison de F3, qui nous met l'eau à la bouche pour la saison à venir. On se retrouvera le 13 Décembre pour faire un Débrief de la saison complète.

(Classement complet -> Hors Piste -> Hors F1)

En bref.

+ Mercedes toujours impeccable.

+ Les deux Red Bull.

+ McLaren très haute dans le classement. -- Ferrari qui fait du Ferrari.

-- Leclerc capricieux et pleurnicheur.

-- Le double abandon des Williams.

PARTENAIRES.png
LOGO BLABLA 3.png
  • YouTube
  • Twitter
  • Instagram
  • Facebook