• T.L.

Pré-Grille : Japon 2019.


https://www.motorsport.com/super-formula/photos/torrential-rain-15054746/15054746/

C'est sur l'un des circuits les plus mythiques du monde qu'on se retrouvera ce weekend. Suzuka est une terre de sacre. James Hunt et Senna sont deux des nombreux Champions du Monde à avoir été titrés au Japon. Et une fois de plus, cette terre de sacre pourrait faire son travail !

Mercedes peut d'ors et déjà valider les deux titres mondiaux ! Le titre constructeur peut être acquis dès l'issue de ce weekend Nippon, à condition que les Flèches d'Argent marquent 14 points de plus que les Ferrari. Ce qui est faisable. On ne sait pas réellement qui de Ferrari ou de Mercedes sera le plus à l'aise au Japon, sans compter sur Red Bull qui arrivera sur les terres de son motoriste avec des réglages moteurs optimisés pour briller. En ce qui concerne le titre des pilotes, Lewis Hamilton devra attendre le Mexique afin d'être titré, même dans l'hypothèse où tous les pilotes abandonnent et qu'il gagne la course. Mais si il réussit à marquer 24 points de plus que Sebastian Vettel, Mercedes s'assurera que le titre sera joué entre le Britannique et le Finlandais. Cette deuxième option semble moins probable, mais rien n'est jamais impossible en Formule 1.

Red Bull et Toro Rosso seront un peu à la maison ce weekend. À vrai dire, Honda sera à la maison. Pour l'occasion, en plus de l'amélioration moteur et de blocs propulseurs tout neufs, c'est Naoki Yamamoto, pilote de Super Formula, qui pilotera une des Toro Rosso pour la première séance d'essais. C'est le retour d'un Nippon dans une Formule 1, des années après le départ de Kamui Kobayashi, auteur d'une troisième place sur ce même circuit.

Il sera intéressant d'observer Pierre Gasly. Ce dernier a annoncé récemment que les dernières courses de la saison pourraient être déterminantes dans la suite de sa carrière. À l'heure où beaucoup estiment que Alexander Albon sera conservé chez Red Bull, Helmut Marko pourrait-il nous réserver une énième surprise..?

La météo pourrait venir jouer un très grand rôle dans le déroulement de la course. Avec un typhon prévu au Japon ce weekend, le circuit devrait être touché. Il est très difficile de savoir quand exactement, tant les différentes projections sont contradictoires les unes des autres. La pluie devrait être du rendez-vous le Samedi, c'est la seule quasi-certitude que l'on a. La FIA se prononcera après les FP2 quant à la tenue ou non de la journée de Samedi. En tout cas, il faudra être ultra matinal pour suivre ce GP..

Qui a tout à perdre ?

Difficile de répondre à cette question. Les titres étant quasi déjà joués, les baquets également, il est très difficile de se prononcer sur la question. Par défaut, je vais parler du seul baquet qui n'est pas encore assuré : celui d'Antonio Giovinazzi. Même si Ferrari devrait vraisemblablement conserver le pilote Italien à bord de l'Afla Romeo, rien n'est sûr. Il reste Nico Hülkenberg sur le marché, et ce dernier donnera toutes ses dernières forces dans l'obtention d'un baquet. La sentence semble, selon moi, déjà dite, mais on n'est pas à l'abri d'un retournement de situation.

Qui a tout à gagner ?

Mercedes. Ils ont littéralement TOUT à gagner : la course, le titre des constructeurs, et le titre des pilotes. Bien que seulement deux d'entre eux semblent possibles, rien n'est impossible. Il est quasi sûr de voir Mercedes titré ce weekend, ou au plus tard à Mexico. C'est une saison rondement menée par Mercedes qui doit déjà être tourné vers 2020, voir 2021.

Récapitulatif du weekend.

VENDREDI

Essais Libres 1 - 02h50 - Canal+ Sport

Essais Libres 2 - 06h50 - Canal+ Sport

SAMEDI

Essais Libres 3 - 04h50 - Canal+ Sport

Qualifications - 07h45 - Canal+

DIMANCHE

Course - 07h10 - Canal+

53 Tours

PARTENAIRES.png
LOGO BLABLA 3.png
  • YouTube
  • Twitter
  • Instagram
  • Facebook