• T.L.

Débrief : Brésil 2019.


https://www.formula1.com/en/latest/article.live-coverage-formula-1-gran-premio-de-mexico-2019.1c29jPkf6rCudUIpdJkqer.html

Comme on s'y est habitué cette saison, ce Grand-Prix fut passionnant ! C'est au terme d'une course imprévisible que, Max Verstappen s'impose au Brésil et prend sa revanche sur l'an dernier, et que Pierre Gasly et Carlos Sainz signent tous les deux leur premier podium en F1.

C'est donc Max Verstappen qui s'est imposé à Interlagos. Le néerlandais était tout simplement sur une autre planète.. À l'aise en qualification, auteur de la pôle, il a su mener sa monoplace vers le plus haute marche du podium. C'est une course maîtrisée de bout en bout, avec une exploitation de ses temps forts, et une gestion de ses temps faibles qui permettent à Verstappen de remporter une course de plus à son palmarès. Nous avons eu le droit à un Verstappen des grands jours.

La déception, si l'on peut le dire ainsi, est Mercedes. Le rythme était absent, et la fiabilité aussi. Que ce soit le moteur de Bottas qui lâche alors que le Finlandais est à la lutte avec Charles Leclerc, ou les nerfs de Lewis Hamilton qui auront eu aussi lâchés dans les derniers instants, c'est un mauvais bilan pour les Flèches d'Argent. Alors ça arrive, il n'y a rien de grave, mais c'est assez rare pour être noté.

Qui a tout perdu ?

Comment dire qu'on m'a rendu la rubrique très simple en un seul mot..? Ferrari. Une fois n'est pas coutume (bien que ça tends à le devenir à Maranello), les deux voitures rouges se sont sabotées une course qui aurait du être bonne. Sans parler de chef d'oeuvre, c'est une 4e et une 5e place qui étaient données aux Ferrari, mais une fois de plus, tout a été gâché. La faute à qui ? À vous de vous faire votre propre opinion. Le résultat est le même : Ferrari entretient cette culture de la lose.

Qui a tout gagné ?

J'ai très envie de parler de Carlos Sainz, partit dernier et accrochant un premier podium miraculeux, mais chauvinisme oblige, je me dois de parler de Pierre Gasly. Deuxième à l'issue d'une course rocambolesque, c'est tout un pays qui s'est levé pour célébrer son héros. Pierrot deviens le plus jeune Français à monter sur un podium, et le premier depuis Romain Grosjean en 2015. C'est une énorme victoire pour lui qui a été rétrogradé de chez Red Bull vers Toro Rosso il y a quelques mois. Bravo Pierrot, et merci !

En bref.

+ Pierre Gasly, deuxième.

+ Le premier podium de Sainz.

+ Le scénario fou de la course. -- Le fratricide des Ferrari.

-- Lewis Hamilton "sale" pour la première fois depuis longtemps.

-- Les commissaires très longs dans leurs décisions.

PARTENAIRES.png
LOGO BLABLA 3.png
  • YouTube
  • Twitter
  • Instagram
  • Facebook