• T.L.

Les courses annulées.


https://www.motorsportmagazine.com/previews/f1/2016-abu-dhabi-grand-prix-preview

C'est une saison 2020 toute particulière qui s'annonce.. Dès le début, c'est dans la panique et un fiasco total que la manche inaugurale, à Melbourne, a été annulée. La FIA a également annoncé le report des Grand-Prix de Bahreïn, de Chine, du Vietnam, des Pays-Bas, et ce, potentiellement jusqu'à Baku, minimum. Au-delà de ces reports, qui devraient assez logiquement être transformés en annulation, très peu de Grand-Prix dans l'histoire de la Formule 1 ont été annulés. Beaucoup ont été repoussés à des dates ultérieures, certains remplacés, et seulement une poignée véritablement retiré du calendrier. C'est par exemple le cas du Grand-Prix de Monaco cette année, qui a été annulé par les organisateurs. Mais ne pensons pas au futur de la saison (enfin si un peu, parce qu'on a hâte que ca revienne..), et revenons dans le passé.

Mesdames et messieurs, je vous propose donc de replonger avec moi dans l'histoire, pour découvrir ou redécouvrir les courses de Formule 1 annulées.

Depuis son apparition au calendrier en 1984, Estoril n'avait jamais manqué la moindre édition, et était devenu un passage incontournable pour les pilotes et les écuries. Enfin.. Estoril n'avait manqué quasiment aucune édition.. À l'exception de 1997.. Cette année-là, le circuit ne chantait pas pour la première fois, et ne terminait pas non plus la rénovation de ses infrastructures en temps et en heure, il a été remplacé par le tracé de Jerez, comptant pour le Grand-Prix d'Europe. Mais l'année suivante, en 1998, aucun remplacement n'était prévu. Et vous voulez savoir pourquoi la course de 1998 a été annulée ? Les rénovations n'étaient toujours pas finies..

C'est une histoire complexe qui se cache derrière l'annulation du Grand-Prix d'Argentine 1999. À l'origine, cette manche, devait être la deuxième de l'année, et devait se tenir en Chine, à Zuhai. Mais les infrastructures et la sécurité du circuit n'étaient visiblement pas du tout du goût de la FIA qui décida de remplacer le tracé chinois par celui de l'Autódromo Juan y Oscar Gálvez, qui a accueillit la Formule 1 pour la première fois en 1953, et qui aura compté 21 éditions au total. Mais l'année 1999 ne sera pas la 22e édition du Grand-Prix d'Argentine, les organisateurs ayant contracté des problèmes financiers trop importants pour pouvoir assurer l'accueil de la Formule 1.

Un Grand-Prix de Belgique annulé ?! À Spa ?! Ça parait improbable et irréel, et pourtant.. Cette manche, qui paraît indissociable du calendrier, a pourtant été retirée à cause de rénovations pas terminées à temps. Les autorités Belges avaient déjà prévenu les fans que l'organisation de la course serait très difficile, à cause du retard pris dans les travaux, mais la nouvelle surpris tout de même. A vrai dire, ce fut un véritable coup de tonnerre dans le paddock, Bernie Ecclestone, directeur de la FIA de l'époque, s'était d'ailleurs présenté pour reprendre l'organisation du Grand-Prix à sa propre charge dès 2007.

C'est la seule annulation de cette liste qui n'est pas due à des problèmes de contrat, ou d'argent. En 2011, Bahreïn était plongé en plein Soulèvement Bahreïnien, une crise populaire, sociale et politique. D'abord reporté en fin de saison, en espérant que la vague révolutionnaire soit passée d'ici là, la manche a finalement du être annulée. Avec des manifestations violentes, à la limite de la guerre civile, la priorité de l'Etat n'était pas à la Formule 1. Un peu comme l'Australie cette année..

C'est à la suite d'un conflit entre ses organisateurs et la FOM que le Grand-Prix de Corée du Sud 2015 a été annulé. En 2014 d'abord, la course a été exclue du calendrier car le promoteur n'avait pas avancé la somme nécessaire à l'accueil de la discipline reine. Mais on ne parle pas ici d'une annulation, simplement d'une non-organisation (Oui.. Je sais.. C'est jouer sur les mots..). Et l'année suivante, rebelote. En fait, ce n'était pas vraiment une surprise, étant donné que la course apparaissait au calendrier pour des raisons contractuelles, mais que le circuit ne comptait pas recevoir la Formule 1.

En 2015, il ne paraissait pas bon d'organiser une course..! Après la course de Corée du Sud annulée, c'était au tour de l'Allemagne d'annuler sa manche. Alors que Hockenheim et le Nürburgring se partageaient l'accueil de la Formule 1 d'une année à l'autre, les prix de la FOM ne cessaient d'augmenter.. Et si l'on additionne à ça la baisse de fréquentation du circuit, et les négociations stériles entre les organisateurs et la FOM, le Nürburgring ne pouvait pas se permettre de recevoir la catégorie reine du sport automobile. Hockenheim n'étant pas prêt, et déjà tourné vers 2016, aucun circuit n'a pu remplacer le Grand-Prix d'Allemagne, exclu du calendrier seulement pour la deuxième fois de son histoire depuis 1955..

PARTENAIRES.png
LOGO BLABLA 3.png
  • YouTube
  • Twitter
  • Instagram
  • Facebook