• T.L.

Débrief : Hongrie 2020.


https://www.f1-fansite.com/f1-result/2020-hungarian-grand-prix-race-results/

C'était le dernier Grand-Prix de cette première série de trois weekend de course. Les équipes auront donc une petite semaine de repos, avant de repartir, pour un nouveau trio qui s'annonce spectaculaire.. C'est dans une course stratégique, comme la Hongrie à l'habitude de nous servir, que l'on a vu Lewis Hamilton et Mercedes une nouvelle fois au-dessus du lot. Mais ce ne sont pas les seuls à avoir été remarqués..

Ferrari arrivait avec de gros espoirs, ceux d'une nouvelle voiture. Et.. Bah.. C'est à peine mieux.. On sent une voiture plus stable, et plus à l'aise dans les parties sinueuses, mais le moteur est toujours largement à la traîne, et l'aéro, peut mieux faire.. Je pense que la sentence est plus ou moins tombée pour Ferrari, qui devra s'habituer au haut du midfield pour les deux prochaines saisons..

Dans le midfield, justement, la lutte a été largement dominée par Racing Point, qui s'est d'ailleurs plutôt retrouvée dans la position d'un Top Team.. Une qualification incroyable, lui assurant une deuxième ligne complète, avant une course réussie pour Lance Stroll, et passable pour Sergio Perez. Au final, les deux voitures terminent dans les points, et le Canadien bute à la porte du podium. Il est très fortement envisageable que l'on retrouve une ou deux panthères roses sur un podium cette saison.

En font de grille, les Williams sont bien plus rapides en qualification. Mais c'est en course que ça pêche.. Il faut se réhabituer à rouler avec d'autres équipes, et repenser les stratégies, et la voiture pourra se battre. C'était un peu compliqué.. Contrairement à Haas, dont la course fut parfaite de A à Z. La stratégie était la meilleure, et l'intelligence de course de ses pilotes aura assuré de très belles places aux deux voitures. Même si à la fin, le résultat n'est pas aussi idyllique qu'au début, ce sont tout de même des points pour ce qui est l'une des pires équipes du plateau cette année !

A noter le seconde place de Max Verstappen, inespérée quand le pilote Oranje s'est mis dans le mur, à 20 minutes du départ.. Un travail incroyable de son équipe lui aura donné une voiture apte à rouler, son pilotage aura fait le reste.

Qui a le plus perdu ?

Williams. La qualification était magique, les deux voitures allant en Q2, et George Russell échouant à 0.2sec de la Q3. Mais la course fut bien compliquée, avec une voiture très compliquée à piloter. Russell tombe à l'avant-dernier rang, quand son coéquipier aura enchaîné les erreurs, dont une sortie bête, sur une faute d'inattention. Pour compléter le tout, un unsafe release vient amener 5sec de pénalité à Latifi, lui crever une roue, et causer un autre spin malheureux. Il termine à cinqs tours de Lewis Hamilton. Cinq tours.

Qui a le plus gagné ?

Lance Stroll. En soit, il n'a rien gagné, si ce n'est de gros points. Mais je voulais tout de même souligner l'excellent weekend du canadien. Troisième en qualification, devant son coéquipier, pour la deuxième fois de suite, il a réussi à offrir une très belle course, et à conserver une très bonne position. Les Mercedes sont au-dessus du lot, Verstappen aussi, la 4e place était donc la meilleure possible. Chapeau Lance !

Formule 2.

Celui qui aura, comme la semaine dernière, survolé le weekend, c'est Robert Shwartzman. En tête du championnat lors de sa première saison, avec déjà une belle avance, il aura offert une démonstration de pilotage en Course 1. Parti 11e, il remporte la course avec DIX-SEPT secondes d'avance. La stratégie décalée aura aussi servit à Nikita Mzepin, qui le suit sur le podium. Mick Schumacher soigne enfin une très belle performance, en clôturant le podium. En Course 2, comme en Formule 1, c'est la stratégie qui aura déterminé les positions finales. Là où tous les pilotes restés en piste, à savoir Alesi (lol) ont dégringolés, Ghiotto aura lui réussit à gérer ses pneus idéalement pour conserver la victoire, face à un Callum Ilott largement au-dessus, et avec des pneus bien plus frais. Schumacher termine encore 3e, et Shwartzman suit de très près, en 4e position.

(Classement complets -> Hors Piste -> Hors F1)

Formule 3.

La F3 aura sûrement été la plus passionnante ce weekend. Vainqueur de la Course 2 la semaine dernière, Théo Pourchaire profite, une nouvelle fois, des erreurs des leaders pour prendre la tête. Il ne la lâchera plus jamais, en imposant un rythme monstrueux, finissant à plus de 12 secondes d'avances. Piastri assure son lead au championnat avec une deuxième place quand Sargeant, auteur d'une course très, très, très moyenne, marquée par un drapeau rouge pour de l'huile sur la piste, est pénalisé et perd sa 3e place au profit de Viscaal. Le néerlandais fera ensuite parler de lui, autant en bien qu'en mal, pour la Course 2. Il est vite, très vite même, mais écopera de deux pénalités de 5 secondes chacune. La première pour un contact, malheureux, plus un fait de course selon moi, la seconde pour un dépassement hors des limites de la piste. Il aurait même pu en prendre une 3e, tant ses manoeuvres étaient à la limite des lignes blanches.. Alors en tête, avec un podium assuré, une Safety Car vient l’assommer, et le faire retomber à la 17e place.

(Classement complets -> Hors Piste -> Hors F1)

En bref.

+ Lance Stroll, auteur d'un weekend fabuleux.

+ La très belle stratégie de Haas.

+ Théo Pourchaire en très grande forme. -- Williams, qui gâche une qualification fantastique.

-- La mécanique de Pierre Gasly, qui lui ruine le weekend.

-- Les commissaires, très incohérent dans leurs décisions.

PARTENAIRES.png
LOGO BLABLA 3.png
  • YouTube
  • Twitter
  • Instagram
  • Facebook