• T.L.

Débrief : 70e Anniversaire.


https://www.reddit.com/r/formula1/comments/i2dwjs/lewis_limping_to_the_chequered_flag_2020_british/

La domination Mercedes a été mise à mal ce weekend ! Et comme on pouvait s'y attendre cette année, il aura fallu que l'ogre de la Formule 1 se loupe, dans des conditions de courses particulières, et que la concurrence soit au sommet de sa forme. Et il se trouve que ce weekend, tout s'est parfaitement goupillé pour Red Bull..

Auteur d'une course splendide, démontrant toute l'étendue de son talent, de conservateur et d'attaquant, Max Verstappen a réussit, dès la 5e course de la saison, à faire chuter Mercedes. C'est aussi et surtout grâce à une stratégie osée, qui a commencée dès le Samedi en qualifications, que le Hollandais a pu venir décrocher sa première victoire de la saison. De son côté, Mercedes manque sa stratégie, et se retrouve en énorme difficulté face aux températures, et à leurs effets sur les gommes. Une course manquée, qui assure tout de même un double podium pour l'équipe..

Au milieu du tableau, c'est Charles Leclerc qui a encore une fois impressionné. Auteur d'une course, lui aussi très conservatrice, il n'aura effectué qu'un seul arrêt, lui permettant de se hisser à la porte du podium. Une course efficace et exemplaire quand son coéquipier termine plus loin, et plus en difficulté.. Albon, en difficulté la semaine dernière, s'est bien rattrapé aussi, en terminant 5e. Mais le très beau coup, qui aurait même être encore plus beau, c'est celui de Racing Point, et de Nico Hülkenberg, qui, jusqu'aux 5 derniers tours, était 5e. Il aura, pendant une bonne partie de la course, été 4e, tout en tenant le rythme des leaders. Une stratégie pour le moins étrange de Racing Point, qui leur coûte peut-être un excellent résultat..

Enfin, à la toute fin du tableau, on se replonge en 2019, avec les deux Williams qui clôturent la classement. Les Alfa Roméo sont moins ridicules, et arrivent même à se hisser au 15e rang, grâce à l'intraitable Kimi Räikkönen.

Qui a le plus perdu ?

C'est Bottas qui avait le plus à perdre, et même si on ne peut pas le blâmer pour grand chose, il continue de me décevoir.. Longtemps leader, il a résisté à une attaque de Lewis Hamilton en début de course. Il se dirige alors vers une victoire promise à Mercedes, mais.. L'équipe se fait avoir par Red Bull et Verstappen, Bottas est incapable d'attaquer, c'est un gentil agneau quand il s'agit de défendre, et manque terriblement de peps.. Au final, au lieu d'aller remporter la course, ou au mieux terminer derrière Verstappen, il se fait doubler par son coéquipier dans les derniers tours de course, alors que là encore Lewis Hamilton était en grande difficulté tout le long.. Il ne récupère donc pas de point pour la course au titre, et perds même sa place de dauphin au classement général.. Valtteri.. Merde..

Qui a le plus gagné ?

Verstappen. C'est évident. Il a détrôné Mercedes, sur une démonstration de pilotage. Il a su attaquer quand il le fallait, et préserver sa mécanique le reste de la course, tout en étant rapide. Une course parfaite pour lui, qui mérite amplement sa récompense de Pilote du Jour. Et en plus de ça, il remonte à la deuxième place du classement des pilotes..

Formule 2.

Grosse dégringolade au classement pour Robert Shwartzmann, qui vient peut-être de voir le titre s'envoler. Callum Ilott, de son côté, aura parfaitement profité de ce weekend fou, et des aléas de chacun, pour s'emparer de la tête du championnat, pour, je pense, ne plus la quitter. Christian Lundgaard a eu du mal ce weekend, mais aura tout de même pu passer Shwartzmann au classement lui aussi. Pourquoi une si mauvaise performance du Russe ? D'un côté une piste qui ne lui réussit pas, ni à lui, ni à sa voiture, de l'autre, un manque de chance, et un coéquipier "maladroit". En effet, alors en tête de la Course 2, Shwartzmann se fait doubler par Schumacher, qui décide de prendre son virage plus tôt que prévu. Malheureusement, le Russe était toujours là, et les deux voitures se percutent, offrant la victoire à un Yuki Tsunoda fabuleux. Un rebondissement qui image parfaitement le weekend de F2, assez imprévisible, et intéressant.

(Classement complets -> Hors Piste -> Hors F1)

Formule 3.

En Formule 3 aussi nous avons un nouveau leader, en la personne de Logan Sargeant. Le pilote Américain aura profité de la première course pour marquer le maximum de points, et des erreurs de ses poursuivants au classement. Mais la Course 2 lui réussit moins, quand il doit abandonner à la suite d'un contact avec Cameron Das, dès le début de la course.

Comme pour la seconde manche Autrichienne, Théo Pourchaire était, pour cette seconde manche Britannique, bien meilleur que pour la première. Une première course stratégique, qui le place à la 6e position, puis une seconde course ultra défensive, un poil trop même, pour lui offrir un podium amplement mérité. De son côté, Clément Novalak aura eu un peu plus de mal, en terminant d'abord 9e, puis ensuite 9e. Encore.

(Classement complets -> Hors Piste -> Hors F1)

En bref.

+ Verstappen, impérial.

+ Nico Hülkenberg, très fort dès son retour.

+ Théo Pourchaire de retour sur le devant de la scène F3.

-- Les pneus Pirelli, trop compliqués à comprendre pour tout le monde.

-- Renault en dessous de ses attentes et performances de la semaine dernière.

-- Les leaders de F2 et F3, qui passent à côté de leurs weekends.

PARTENAIRES.png
LOGO BLABLA 3.png
  • YouTube
  • Twitter
  • Instagram
  • Facebook