• T.L.

Débrief Juniors : F2.


https://www.autosport.com/formula2/news/piastri-win-in-second-bahrain-f2-sprint-race/5940770/
https://www.autosport.com/formula2/news/piastri-win-in-second-bahrain-f2-sprint-race/5940770/

Si la Formule 1 nous a offert un premier weekend rocambolesque et animé, la Formule 2 ne nous a pas laissé sur notre faim non plus ! Avec des rebondissements dès la qualification, puis des courses toutes plus disputées les unes que les autres, la quasi-totalité du plateau de cette saison 2021 a démontré que la saison allait être on ne peut plus intéressante..


Et ce n'est pas Robert Shwartzman qui va nous contredire.. Après un premier weekend catastrophique, où tout s'est aligné pour que rien n'aille correctement, le Russe, favoris pour le titre final, aura très envie de relever la tête dans deux mois, à Monaco. Oh putain.. Deux mois.. C'est long.. M'enfin ! Qu'est-ce qui est arrivé à notre bon Robert ? Et bien, entre sa mécanique, qui le prive d'un dernier run en qualification, les autres, qui le mettent au tapis à la course 1, et sûrement un peu de frustration, qui mène à une petite erreur d'appréciation de sa part, et à un accident, Robert Shwartzman a certainement connu meilleur weekend.. Il a cependant démontré l'étendu de son talent lors de ses remontées, spectaculaires, qui lui permettent tout de même de rentrer de Bahreïn avec quelques points en poche.


Celui qui, au contraire, a eu le plus de réussite, c'est Guanyu Zhou. Autre pilote très attendu cette année, sa malchance terrible de l'an dernier semble s'être détournée. Auteur d'une pôle position phénoménale, à quelques millièmes seulement de Christian Lundgaard, il s'envole remporter la course du Dimanche, non sans un peu de mal, avec des poursuivants affamés..!


Parlons-en de ses poursuivants, et j'ai envie, dans un premier temps, de m'attarder sur les deux rookies les plus impressionnants du weekend : Liam Lawson et Oscar Piastri. Le premier est le mieux placé mathématiquement après cette première manche. Auteur d'un weekend sans faute, rapide, intelligent, Lawson pourrait bien avoir chassé ses mauvais démons des catégories inférieures, à savoir l'impatience et l'impulsivité. A voir sur le long terme, l'an dernier il avait aussi bien débuté la saison, puis était retombé dans ses travers.. Oscar Piastri, lui aussi, a impressionné tout le monde. Si son rythme n'avait pas été réduit à néant lors de la course principale, il y a fort à parier que l'Australien aurait été se positionner sur le podium. Aucune phase d'adaptation pour ces deux pilotes qui semblent d'ores-et-déjà très à l'aise dans leurs monoplaces respectives.


Celui qui a l'air moins à l'aise, non pas avec sa voiture, mais plutôt avec ses limites, c'est Dan Tictkum. C'est simple, ce weekend dépeint parfaitement qui est Dan Ticktum : un très bon pilote, rapide, capable de manœuvres inattendues et prodigieuses, mais aussi un immense connard, incapable de gérer sa frustration et son agressivité en piste. Alors bon, pour les fans les plus assidus, difficile de ne pas dire qu'il a fait des progrès à ce niveau-là.. Mais bon.. C'est d'une part dangereux, pour lui, mais aussi pour les autres, mais c'est aussi très bête, puisqu'il gâche de très bons points tout au long du weekend ! Et il s'en tire bien sur la course du Dimanche, puisque la direction de course aurait pu le sanctionner et lui faire perdre sa position.. Allez Danny.. Fais un effort merde..


Dans tout cet amas de pilotes, c'est pour le moment Carlin qui s'en tire le mieux, avec Ticktum donc, et Jehan Daruvala, auteur lui aussi d'un très bon weekend. Mais je pense que les cartes sont loin d'être jouées, du moins si l'on prend en compte les prestations de chacun ce weekend. Prema a un line-up extrêmement solide, dont les performances devraient considérablement évoluer en bien, avec la présence aux avant-postes de Shwartzman. Et puis l'outsider attendu, UNI-Virtuosi, qui n'est plus tant un outsider finalement.. Zhou et Drugovich ont démontré une vitesse et une intelligence fabuleuse tout au long du weekend. Le Chinois a déjà la très bonne habitude de prendre soin de sa gomme, quand le Brésilien est encore un peu trop agressif à ce niveau-là. Mais la marge de progression est immense, et il ne va pas falloir les sortir de la course au titre..


Finissons tout de même cet article par un retour sur le weekend de Théo Pourchaire. Qualifié P11, il est finalement remonté P10 suite à la disqualification de Jüri Vips. Cocorico ! Voilà un Français en pôle ! Alors P2, après un départ un peu compliqué, c'est sa mécanique qui vient ruiner ses chances d'un très bon résultat.. Il est relégué en fond de grille pour la Course 2, et remonte, très vite, et très haut, puisqu'il parvient à se hisser au 6e rang. Le Dimanche, il part donc 10e, et termine 10e, avant de remonter à la 8e position suite à une déferlante de pénalités de pilotes devant lui. En résumé, c'est un très bon premier weekend pour lui, qui démontre que malgré une malchance mal placé, qui lui ruine une bonne partie de son weekend, il est présent, rapide, et surtout, encore riche d'un énorme potentiel. Affaire à suivre.


En Bref.

Qualifications - Pôle Position de G. Zhou

| T. Pourchaire P10

Course 1 - Victoire de L. Lawson, suivi de J. Daruvala et de D. Beckmann P3

| T. Pourchaire DNF

Course 2 - Victoire de O. Piastri, suivi de C. Lundgaard et de G. Zhou P3

| T. Pourchaire P6

Course 3 - Victoire de G. Zhou, suivi de D. Tictum et de L. Lawson P3

| T. Pourchaire P8


Vers Pré-Grille

PARTENAIRES.png
LOGO BLABLA 3.png
  • YouTube
  • Twitter
  • Instagram
  • Facebook