• T.L.

Débrief Juniors : FIA F2.


https://auto-live.fr/f2-gp-dabu-dhabi-iwasa-simpose-super-licence-pour-sargeant/
https://auto-live.fr/f2-gp-dabu-dhabi-iwasa-simpose-super-licence-pour-sargeant/

Dernier Debrief de la saison, et ce sont nos Juniors qui sont à l'honneur. La Formule 2, pour être plus précis, puisque c'était la seule catégorie chez les petits jeunes qui n'avait pas terminé sa saison. Un dernier rendez-vous qui comportait un peu d'enjeu, avec un titre encore en jeu du côté des équipes, et une accession en Formule 1 entre les mains de Logan Sargeant.



Sans surprise, ou du moins sans retournement de situation, c'est MP Motorsport qui s'est imposé concernant le premier enjeu cité. Une victoire principalement due à Felipe Drugovich, pour ne pas dire quasi uniquement, tant Clément Novalak a été absent cette saison. Alors ses 40 points sont tout de même cruciaux pour ce titre, mais vous avez saisi l'idée. Et ce weekend aura été le reflet de cette situation : un Drugovich très fort, aux avant-postes, indéniablement au-dessus du lot cette saison, et un Novalak absent, anonyme. Le Brésilien s'offre d'ailleurs deux podiums pour ses deux dernières courses en F2, respectivement P3 et P2. Il s'en va avec le sentiment du devoir accompli, et deux titres en poche.


L'autre enjeu principal était la Super Licence de Logan Sargeant. Avant le weekend, tout était possible. Après la première course et les abandons de Fittipaldi et Daruvala, les conditions pour qu'il chute au classement général étaient très précises. Après la seconde course et l'abandon de Doohan, l'affaire était réglée. Ça n'a pourtant pas empêché l'Américain de piloter et d'attaquer. Un weekend sérieux, et une seconde course sublimée par une manoeuvre de dépassement longue de 3 virages sur un Roy Nissany particulièrement dans le rythme ce weekend. Il pourra donc partir en vacances l'esprit tranquille, et penser à sa saison 2023 qui se fera dans l'élite.



Sinon, pour parler du reste du sportif ce weekend, on se doit de noter l'excellente prestation d'Ayumu Iwasa qui clôture une superbe saison. Pole position, victoire en course principale, et avec la manière ! Une défense rude, certes, en fin de course pour conserver la tête, mais techniquement réglementaire. Les commissaires ne s'y sont d'ailleurs pas trompés puisqu'ils ont immédiatement conclu que la passe d'armes entre lui et Drugovich ne nécessitait pas d'investigation, et pour le coup, on est d'accord.


Liam Lawson est l'autre vainqueur du weekend, après une course sprint bien construite, un dépassement d'anthologie sur Richard Verschoor pour s'emparer de la tête, et une maîtrise ensuite remarquable. Il s'offre d'ailleurs un second podium lors de la course principale en terminant P3.



Du côté des belles notes, plus ou moins surprenantes, on peut noter pêle-mêle Dennis Hauger, enfin à un niveau qui lui correspond plus, Roy Nissany comme évoqué plus tôt dans l'article, Amaury Cordeel auteur de son meilleur weekend dans la catégorie, Richard Verschoor qui continue d'impressionner avec une monoplace pourtant très faible, et Zane Maloney loin d'être à la rue pour sa promotion en F2.


Du côté des déceptions, ou des mauvaises notes, malheureusement on retrouve encore Théo Pourchaire, pourtant auteur d'une bonne qualification, mais poussé dehors au départ de la seconde course, et lâché, encore une fois, par sa mécanique en fin de course. Pas de regret comptables pour lui et pour ART qui, de toute façon, n'auraient rien pu faire contre l'ogre Drugovich qui a porté MP vers le titre.



Mais ce fut un weekend intéressant dans ses résultats. Bien moins en piste, mais c'est malheureusement symptomatique de cette saison... Mais ça, et tout le reste, on aura largement le temps de revenir dessus dans quelques semaines, le temps pour nous de rédiger nos Bilans de fin de saison. Pour cela, on vous donne rendez-vous à partir du 19 Décembre !



En bref.

Qualification – Pole position de A. Iwasa.

| T. Pourchaire P3, A. Cordeel P8, R. Boschung P14, C. Novalak P20.

Course 1 – Victoire de L. Lawson, suivi de R. Verschoor et de F. Drugovich.

| A. Cordeel P5, T. Pourchaire P9, C. Novalak P14, R. Boschung P17.

Course 2 – Victoire de A. Iwasa, suivi de F. Drugovich et de L. Lawson.

| A. Cordeel P6, C. Novalak P12, T. Pourchaire DNF, R. Boschung DNF.



+ Felipe Drugovich et Logan Sargeant remplissent leurs objectifs ! Le premier offre le titre équipes à sa structure, le second assure sa place en Formule 1. Bravo !

+ Les très belles prestations générales. Pour une fois cette saison, on était loin des manœuvres hasardeuses et dangereuses, et ce n'était pas pour nous déplaire.

+ C'est le dénouement de la saison, ça y est ! Les titres sont joués, les points de Super Licence donné, et le repos est accordé !


– Malgré tout, des courses encore trop fades. Sûrement la faute à une monoplace qui n'est pas assez optimisée pour la bataille en piste, mais cela n'en reste pas moins frustrant.

– La mécanique, encore et toujours. Théo Pourchaire en a trop été victime cette année...!

– C'est la fin de la saison. On est content et soulagé aujourd'hui, on sera triste et en manque demain.


Vers Pré-Grille


PARTENAIRES.png
LOGO BLABLA 3.png
  • YouTube
  • Twitter
  • Instagram
  • Facebook