• N.H.

Débrief Juniors : FRECA.


https://formularegionaleubyalpine.com/multimedia/round-5-zandvoort-saturday/
https://formularegionaleubyalpine.com/multimedia/round-5-zandvoort-saturday/

L'an dernier, le meeting de Zandvoort était peut-être le pire de la saison de la FRECA. On était donc dans notre droit le plus total d'appréhender les deux courses de ce weekend. Mais force est de constater qu'on ne s'est pas ennoyé du tout ! Décidément, la chimie de ce plateau 2022, à laquelle on ajoute l'introduction du push-to-pass, fonctionne à merveille !


Ainsi, beaucoup de batailles tout au long du weekend, que ce soit en Qualifications et lors des deux courses, et ce, à tous les niveaux ! En tête, dans le milieu du peloton, dans le ventre mou du classement, en fin de queue, chez les Rookies, etc.



Un seul homme n'aura pas vu toute cette agitation ; Paul Aron, double poleman et double vainqueur ce weekend, et sur une dynamique extraordinaire de 3 victoires sur les 4 dernières courses. Il revient très vite sur son coéquipier de chez Prema, Dino Beganovic, lui aussi auteur d'un excellent weekend avec une P4 et une P3. Deux résultats qui viennent conforter la suPREMAtie qu'on évoquait Jeudi, puisque l'équipe italienne s'envole à plus de 100 points d'avance sur la première structure concurrente. Si l'équipe et ses pilotes restent sur cette lancée, ce sera un doublé amplement mérité en fin de saison.


Mais il ne faut pas enterrer Gabriele Minì, irréductible élément perturbateur dans le rêve de domination de Prema. Avec une nouvelle prestation XXL de sa part ce weekend (P3 et P2), il reste très proche du leader Beganovic, et continue d'installer son nom parmi celui des favoris au titre et à l'accession à la FIA Formule 3 l'année prochaine.


Et puis pour terminer sur les leaders, c'est à peu près tout, puisqu'Hadrien David, bien qu'en tête de son groupe de Qualifications et second (à la régulière) en Course 1, est finalement pénalisé pour une mauvaise utilisation de son push-to-pass et sort des points. Une seconde course moins impressionnante dans le ventre mou du top 10, et ce sont au final que quelques points qui viennent s'ajouter à sa besace. Malheureusement pour lui, il s'éloigne de plus en plus de la tête du championnat, et est plus proche de perdre pied face à ses poursuivants plutôt que de remonter dans la hiérarchie. On espère bien évidemment se tromper.



Mais la France, et plus généralement la francophonie, ne se résume pas qu'à un pilote ! Et ils auront été nombreux ce weekend à briller, relativement aux capacités de leurs équipes respectives. Victor Bernier est auteur d'un très bon weekend, notamment du côté des Rookies, puisqu'il marque ses premiers points ! Une mauvaise relance en Course 1, additionnée à une mauvaise utilisation du push-to-pass de la part de ses adversaires, dont Joshua Dufek qui sera, comme David, pénalisé, fait malheureusement dégringoler le pilote FA RAcing au classement alors qu'il avait nettement le rythme pour marquer plus de points.


Macéo Capietto, prompt chevalier avec sa modeste Monolite, réalise deux très belles courses, et parvient une nouvelle fois à en tirer des points ! Esteban Masson aurait lui aussi put marquer des points après une superbe qualification pour la Course 2, mais une sortie de piste durant cette seconde, qui provoquera d'ailleurs un drapeau rouge, l'en empêchera. Les deux pilotes impliqués (Masson et Delli Guanti) vont bien, et c'est le plus important quand l'on voit l'état de la voiture du pilote italien, et quand l'on sait que cette dernière a volé au-dessus des barrières de sécurité...



Pour répondre à notre Pré-Grille, parlons rapidement de R-ace, puis des pilotes locaux.


Dans un premier temps, l'équipe française termine sa très belle série de bons résultats. On a parlé du weekend d'Hadrien David, auquel on peut ajouter le premier abandon de la saison de Gabriel Bortoleto, en Course 1, sur panne mécanique, et le weekend moyen et hors des points de Lorenzo Fluxa (P15 et P14).


Pour les locaux de l'étape, weekend en dents de scie pour Kas Haverkort, qui termine sur le podium de la Course 1 mais qui ruine sa Course 2 dès le premier virage en y laissant son aileron avant. Laurens van Hoepen aura lui connu un weekend fantôme, avec deux résultats anecdotiques très loin des places d'honneur. Enfin, Dilano van't Hoff a lui été retiré du weekend dès la première séance d'essais, pour des raisons médicales, le jeune pilote ayant été opéré récemment et des douleurs dorsales se faisant ressentir. Comme quoi, dès qu'on parle des pilotes locaux, on leur porte un peu la poisse... On garde ce constat de côté pour plus tard... On ne sait jamais...



Trêve de plaisanteries ! Il faudra attendre la mi-Juillet pour revoir la FRECA en piste ! Le troupeau de pilote sera alors en Hongrie, sur un tracé qui devrait proposer plus de dépassements que celui de Zandvoort. De quoi vous mettre l'eau à la bouche...



En bref.

Qualifications – Poles positions de P. Aron.

| H. David P2 et P8, M. Capietto P16 et P10, J. Düfek P8 et P13, V. Bernier P9 et P21,

E. Masson P19 et P17, S. Meguetounif P17 et P22, O. Tangavelou P24 et P20,

A. Gnos P27 et P29.

Course 1 – Victoire de P. Aron, suivi de K. Haverkort et de G. Minì.

| V. Bernier P9, H. David P12, S. Meguetounif P13, E. Masson P14, M. Capietto P16,

O. Tangavelou P17, J. Düfek P23, A. Gnos P25.

Course 2 – Victoire de P. Aron, suivi de G. Minì et de D. Beganovic.

| H. David P7, M. Capietto P9, J. Düfek P10, V. Bernier P13, S. Maguetounif P16,

O. Tangavelou P19, A. Gnos P31, E. Masson DNF.



+ De la bataille, beaucoup de bataille !

+ Un trio se dessine de plus en plus en tête du classement, de quoi nous laisser espérer à une belle bagarre pour le titre.


– Hadrien David et Joshua Düfek, tous les deux pénalisés pour une mauvaise utilisation du push-to-pass alors qu'ils avaient de très bons résultats en poche...

– Les pilotes locaux qui n'ont pas (ou trop peu) répondu présents. Une constance cette année en FRECA...



Vers Pré-Grille


PARTENAIRES.png
LOGO BLABLA 3.png
  • YouTube
  • Twitter
  • Instagram
  • Facebook