• T.L.

Le bilan des effectifs 2020. (1/2)


FORMULA.

« Cette année devrait être palpitante ! Maintenant, sera-t-elle passionnante du début à la fin ou sera-t-elle intéressante course par course uniquement, comme la saison dernière ? On ne pourra répondre à ces questions qu'en Décembre ». Je crois qu'on peut y répondre, et dire qu'elle était bien différente de tout ce à quoi on pouvait s'attendre !

Covid, nouveaux circuits, weekends remaniés, absences, remplacements, rien de tout ça n'était prévu, et pourtant, si on pouvait avoir des saisons aussi folles chaque année, on serait beaucoup à signer ! Bon.. Sans le Covid.. Parce que c'est chiant.. Quand même.. Bref !

Voici la revue des effectifs de cette saison 2020 !

J'attendais Alfa Romeo loin dans le classement. Finalement, l'équipe aura su se placer parmi les meilleures. Des trois équipes en retraits.. Huit petits points sont à mettre au profit de l'écurie, quatre par pilote.

C'est une saison très bizarre pour Kimi Räikkönen. Très impliqué dans l'évolution de la voiture selon ses dirigeants, sur la piste c'était soit tout, soit rien.. Soit le Finlandais était très loin, totalement absent, soit il faisait parler son mythique coup de volant, et brillait au cœur du peloton, en témoigne son incroyable départ au Portugal. Au final, ce sont deux Top 10, les deux fois à la 9e place. Pas mal avec la voiture qu'il avait, mais peu mieux faire avec cette attitude nonchalante qui le caractérise tant.

Pour Giovinazzi, c'est une petite surprise. Loin de Kimi en 2019, cette saison fut bien meilleure. Il rivalise d'ailleurs avec son coéquipier, et se hisse une fois de plus dans les points. La marge de progression de l'Italien est intéressante, et son niveau pourrait encore grimper un peu. De toute façon, il va falloir, parce qu'avec tout le monde qui pousse en F2 pour arriver en F1, son avenir dépendra de ses résultats. Pour le moment, ça va.

Red Bull était en 2020 la seule équipe capable de rivaliser avec Mercedes à la régulière. Et encore.. Malgré une saison en retrait par rapport à l'ogre Allemand, Red Bull se hisse sur la deuxième marche du podium, et réalise une très belle saison. Une pôle, treize podiums dont deux victoires, trois meilleurs tours, le meilleur ratio après Mercedes.

Bien évidemment, c'est Max Verstappen le véritable fer de lance de cette équipe. Toujours au sommet de son art, le Hollandais aura offert une saison encore une fois incroyable. A vrai dire, c'est le seul a avoir réussit à perturber les Mercedes en qualifications et en course. Il s'empare de deux victoires, et de onze des treize podiums de son équipe. Avec un ou deux Grand-Prix en plus, Verstappen pouvait même venir prendre la deuxième place du classement général à Valtteri Bottas. Une saison vraiment très réussie.

On ne peut malheureusement pas en dire autant de son coéquipier.. Alexander Albon quittera la Formule 1 après seulement deux petites saisons, et un an et demi chez Red Bull. Ce n'est pas étonnant quand l'on voit ses résultats.. Constamment à 0.6 secondes de son coéquipier, seulement deux podiums sont à mettre à son actif, tous les deux après des courses agitées. Ses autres bons résultats sont à contraster avec les encore meilleurs de Verstappen.. La Formule 1 et Red Bull s'avèrent être très cruels, mais ce qui lui pendait au nez est arrivé..

Objectif réussit pour McLaren, qui se hisse une nouvelle fois au sommet du classement des "autres". C'est même un podium au classement général qui attends l'équipe, avec plus de 200points récoltés en 2020, et deux podiums. Woking quitte son partenariat avec Renault sur une excellente note, et l'avenir, avec Mercedes, pourrait s'avérer encore plus radieux.

Carlos Sainz lui aussi ferme une page de son histoire avec Renault, en changeant de motoriste et en revenant dans une voiture propulsée par Ferrari en 2021. Sa saison fut elle aussi très réussie. Toujours dans les bons coups, il aura réussit à remonter dans le classement à presque chaque course. Comme l'an dernier, la lutte avec Norris était très serrée, et le capital sympathie du duo n'a fait que renforcé l'intérêt médiatique autour de l'Espagnol.

Norris quant à lui reste dans le bateau McLaren, et se frottera l'an prochain à Ricciardo. Après avoir séduit en 2019, il aura confirmé en 2020. Son rythme de course lui fait toujours légèrement défaut, mais il y a une nette progression. Un podium est à mettre à son actif, dès le début de la saison, ce qui lui a permit d'envisager l'année de la meilleure des façons. J'ai déjà hâte de voir sa saison 2021, et même plus encore.. Il a du potentiel le môme..

Bon.. Que dire de Mercedes.. En 2020, l'équipe Allemande est devenue plus dominatrice que jamais. En décrochant un 7e titre constructeur consécutif, elle est entrée dans l'Histoire. Une véritable machine de guerre qui n'a laissé aucune chance à personne. Toujours au sommet de l'innovation, du travail, les quelques points noirs de la saison de Mercedes ne viendront pas ternir une copie quasi parfaite.

Lewis Hamilton rentre lui aussi un peu plus dans l'Histoire, en égalant Michael Schumacher au nombre de titres mondiaux. Il est désormais le plus victorieux en Formule 1, le plus rapide en qualifications, celui qui a marqué le plus de points, et qui est monté sur le plus de podiums. Rien à dire de plus que bravo. L'année à venir pourrait être encore plus grandiose en terme de chiffre, avec deux centaines à atteindre, et un huitième titre à décrocher..

« Le Valtteri 3.0 (oui, c'est pas une blague, encore un nouveau Valtteri..) est apparemment plus rapide, plus affamé, déterminé et plus compétitif ». Vous l'avez-vu ce mec vous ? Moi non.. Sans blagues, encore une saison décevante pour Bottas, qui ne cesse de s'éloigner de la couronne mondiale, d'année en année. Sa saison est très compliquée, malgré de belles performances par-ci par-là, et malgré une rivalité en qualification. Mais lorsque les points comptent, il n'est plus là Bottas.. Et la rouste infligée par Russell à Sakhir n'aide en rien un moral déjà très nettement en berne..

Alpha Tauri aura dépassé toutes mes attentes en 2020. « Avec deux podiums miraculeux l'an dernier, l'écurie aura du mal à faire mieux cette année. Mais rien n'est impossible en Formule 1 » disais-je en début de saison. Bon.. Ils ont réussit à faire mieux les cons.. Ils ont gagnés..

C'est inévitablement notre Pierrot national qui est à la tête des plus beaux résultats de l'équipe cette année, notamment grâce à Pierre Hamelin, son ingénieur. Une victoire à Monza, sur une stratégie audacieuse, aidée par des faits de courses improbables, viendront ponctuer ce qui est à l'heure actuelle sa plus belle saison en Formule 1. Il s'est inscrit en patron de l'équipe, et prendra son son aile Yuki Tsunoda en 2021. Un duo qui promet..

Daniil Kvyat a lui aussi réalisé une saison intéressante. Moyenne en début de saison, il a tout de même nettement progressé sur la fin, pour offrir des performances incroyables lui aussi, en témoigne sa course à Imola. Malheureusement, la saison de Tsunoda n'a pas laissé grande chance au Russe, qui quitte le clan Red Bull une nouvelle fois. Un retour en F1 est peu probable, mais le pilote agressif et désagréable que l'on a connu par le passé à laissé place à un pilote rapide et musclé, quoique parfois dangereux, mais bon.

PARTENAIRES.png
LOGO BLABLA 3.png
  • YouTube
  • Twitter
  • Instagram
  • Facebook