• T.L.

Pré-Grille : Allemagne 2020.


https://f1i.auto-moto.com/infos/agenda/programme-tv-grand-prix-de-leifel/

La dernière fois que les Formule 1 venaient sur le mythique Nürburgring, les choses étaient bien différentes.. Sebastian Vettel allait devenir une nouvelle fois Champion du Monde, Romain Grosjean était en passe de remporter une course, et termina sur le podium, et Jules Bianchi était encore parmi nous. C'était il y a 7 ans..


Le tracé allemand ne nous a que très peu déçu dans sa version moderne, utilisée pour la première fois en 1984, il aura connu de très nombreuses appellations : Grand-Prix d'Allemagne, Grand-Prix d'Europe, Grand-Prix du Luxembourg, et donc le Grand-Prix d'Eifel. Et oui, même si on parle du Grand-Prix d'Allemagne ici, officiellement, c'est le Grand-Prix de l'Eifel.. Décisions contractuelles obligent..


A vrai dire, chacun des Grand-Prix qui ont eu lieu sur ce circuit auront été mouvementés, et fabuleux. Même si le tracé n'offre pas nécessairement de grandes zones de dépassement, c'est un circuit old-school, inconnu pour beaucoup, et tout nouveau pour les monoplaces actuelles. Cette année 2020, riche en surprise, avec l'aide de la météo capricieuse de l'Eifel en automne (froid, humidité, possibilité de pluie, etc), ne devrait pas déroger à la règle, et nous devrions avoir un weekend fantastique.


Inévitablement, ce sont les Mercedes qui seront, à domicile, en haut de la fiche des temps. Inutile de penser à une quelconque performance venue d'ailleurs tant le tracé, à la fois rapide, et très technique, permettra à Flèches (plus trop) d'Argent de briller. Ensuite, comme d'habitude, c'est Max Verstappen que l'on devrait retrouver pour compléter le podium. Alors bon.. Comme les premières places sont plus ou moins déjà connues, c'est derrière qu'il faudra regarder.


A ce niveau là, la bataille risque d'être rude, comme depuis le début de la saison, entre les Renault, les Racing Point, et les McLaren. Je pense que les Panthères Roses domineront ce petit trio, la marque au losange clôturant le groupe. Pierre Gasly devrait pouvoir s'immiscer dans cette lutte pour aller chercher de jolis points.


Ce weekend, aussi beau qu'il soit de part le circuit qui sera hôte de la course, sera historique. Kimi Räikkönen deviendra le pilote avec le plus de départs dans l'Histoire de la discipline, avec 323 unités. Ce nouveau record, il tombera, sauf cas de force majeur pour The Iceman, mais rien ne nous laisse y penser. L'autre record qui risque d'être égalé, c'est celui des 91 victoires de Michael Schumacher. Lewis Hamilton en est actuellement à 90. Une victoire ici, en Allemagne, sur le sol de son équipe, mais aussi et surtout sur le sol de l'homme à aller chercher, serait hautement symbolique. Il pourrait ensuite devenir le seul et unique plus grand vainqueur de l'histoire, dès le Grand-Prix du Portugal..

Qui a tout à perdre ?

Ils sont quatre à avoir beaucoup à perdre, mais pas nécessairement de leur propre chef. Je m'explique. Sergio Perez, toujours incertains pour la saison à venir, les deux pilotes Haas, sur la sellette, et Antonio Giovinazzi, pratiquement déjà remercié, sont en danger pour la saison prochaine. Il est très probable que deux baquets soient offerts à deux pilotes de la Ferrari Driver Academy, tous les trois à la lutte pour le titre en F2. Et forcément, si l'on fait le calcul, il y a plus de pilotes que de volants disponibles. Et les performances de ces jeunes pourraient bien mettre à la porte les titulaires actuels. Alors bien sûr, rien n'est officialisé, et chacun de ces pilotes aura fort à faire pour garder sa place, mais la sentence pourrait tomber très vite, et nous pourrions ne plus revoir certains visages devenus familiers..

Qui a tout à gagner ?

Ce weekend, il n'y a pas qu'un pilote qui pourrait bien tout gagner. Tout comme ceux qui pourraient tout perdre, à savoir leur baquet pour la saison prochaine, il seront deux, ce weekend, à pouvoir faire leurs preuves, et tenter de convaincre les directeurs d'équipe de les embaucher. Mick Schumacher et Callum Ilott rouleront respectivement pour Alfa Romeo et Haas en FP1. On sait que la lutte pour le titre en F2 sera déterminante dans la distribution des volants Ferrari pour l'an prochain dans les écuries clientes. Mais des tests concluant, directement dans les voitures concernées, pourraient bel et bien sceller le destin de ces jeunes talents.. Robert Schwartzman sera quant à lui au volant plus tard dans la saison.


Récapitulatif du weekend.


VENDREDI

Essais Libres 1 - 10h50 - Canal+ Sport

Essais Libres 2 - 14h50 - Canal+ Sport

SAMEDI

Essais Libres 3 - 11h55 - Canal+ Sport

Qualifications - 14h55 - Canal+

DIMANCHE

Course - 14h10 - Canal+

60 Tours

PARTENAIRES.png
LOGO BLABLA 3.png
  • YouTube
  • Twitter
  • Instagram
  • Facebook