• T.L.

Pré-Grille : Belgique 2021.


https://www.autohebdo.fr/actualites/f1/100-ans-de-spa-francorchamps-5-anecdotes-du-toboggan-des-ardennes.html
https://www.autohebdo.fr/actualites/f1/100-ans-de-spa-francorchamps-5-anecdotes-du-toboggan-des-ardennes.html

Après une pause bien méritée, les 20 personnages principaux de cette saison 2021 de Formule 1 sont tous de retour, sur le plus beau circuit au monde, chez nos voisins belges, à Spa-Francorchamps. On s'était laissé sur un Grand-Prix de Hongrie plus proche d'un Destination Finale (sans le gore heureusement) que d'une course de voitures, pour notre plus grand plaisir, puisqu'une nouvelle fois cette année, le spectacle et la passion était au rendez-vous ! On a quitté la première partie de la saison sous la pluie, et on pourrait bien lancer la fin de saison sous la pluie... Ca risque d'être encore très intéressant ce weekend...



Forcément, comme lors des derniers mois, toute notre attention est braquée sur la tête des classements, avec les luttes folles que nous offrent Mercedes et Red Bull. La fin de la première moitié de saison était très difficile pour l'équipe autrichienne, qui a été frappée par une spirale négative principalement due à la malchance, au contraire de Mercedes qui se voyait en pleine réussite. La question avant cette pause estivale était de savoir si ce n'était qu'un passage à vide, ou si la bonne dynamique de l'un avait été transférée chez l'autre, et que la saison était en train de basculer. Ce weekend, nous aurons donc des premiers éléments de réponse. Verstappen sera, comme sur deux ou trois autres circuits, presque à domicile, avec comme toujours à Spa, une masse d'Oranje assez impressionnante. Il sera sûrement galvanisé, et remonté à bloc pour reprendre la tête du championnat, et pourquoi pas permettre à son équipe d'en faire de même. Pour cela, il faudra compter sur un Sergio Perez très présent pour assurer derrière. Et là aussi, il faudra espérer que sa malchance s'envole, et que ses performances remontent légèrement. On peut en dire de même pour Bottas, qui, côté Mercedes, est de plus en plus à la peine. Il ne fait désormais plus grands doutes sur son avenir chez Mercedes, même si rien n'a encore été officialisé. Cependant, le Finlandais est un battant (à sa manière), et cherchera à combler son équipe jusqu'au dernier moment. Et si c'est bien amené, cela pourra évidemment profiter à Lewis Hamilton, qui lui espère rester sur son excellente dynamique sportive. Avec deux derniers Grand-Prix fabuleux dont lui seul a le secret, si le reste de sa saison est sur le même rythme, il sera très difficile à aller chercher. Enfin si Mercedes ne fait pas d'erreur, et que Verstappen ne se trouve pas un second souffle dévastateur...


Outre cette tête de course, d'autres équipes pourront très bien figurer ce weekend. Et je pense surtout à McLaren qui, depuis le début de la saison, montre qu'elle peut aller très vite. Et aller vite à Spa, c'est le plus important. Enfin partout, mais Spa est plutôt un circuit de moteur. Bref, vous avez compris. Lando Norris, toujours sur sa planète, pourra venir titiller le quatuor de tête, et venir s'immiscer dans le Top 4, voire dans le Top 3. L'interrogation reste cependant autour de Daniel Ricciardo, qui continue d'osciller entre belles courses, et prestations très compliquées.


Ensuite, derrière, on devrait retrouver un midfield très serré, composé des Ferrari, des Aston Martin, des Alpines, et des Alpha Tauri. Les Rouges devraient avoir un peu plus de mal ce weekend avec une monoplace pas réellement adaptée pour les grandes vitesses et les longs virages rapides en appui. Aston Martin fera sûrement jouer son moteur Mercedes et sa voiture qui n'est pas si mauvaise que ça, bien que ce soit pas réellement une réussite. Ils compenseront surement le tout en course, avec des stratégies très efficaces, comme souvent. Alpine devra redescendre de son petit nuage hongrois pour se remettre au travail s'ils ne veulent pas être frappés par la dure réalité de la hiérarchie. Enfin, Alpha Tauri aura la chance d'avoir une voiture très rapide, comme à Bahreïn, qui devrait pouvoir développer sa pleine puissance en Belgique. Maintenant, savoir qui terminera où, ça, c'est trop compliqué pour moi...


Puis enfin, derrière, on aura sûrement Alfa Romeo, Williams et Haas. Là encore, peu de surprises à attendre, si ce n'est un nouvel éclair de génie de George Russell, qui, mine de rien, commence à nous y habituer. Pour les cinq autres pilotes, j'ai peu d'espoirs de les voir briller, et de les voir marquer des points.



Qui a le plus à perdre ?

Red Bull. On ne va pas faire dans l'originalité... Mais je reste persuadé que ce lancement de seconde partie de saison sera déterminant pour les titres à Abu Dhabi. Soit Red Bull retrouve sa forme, performe, et à de la réussite, ce qui peut les amener à être de très sérieux prétendants aux deux titres, soit l'écurie reste dans son cercle vicieux et ses espoirs de titre s'envoleront avec ses résultats. C'est réellement du quitte ou double si vous voulez mon avis. Et si vous ne le voulez pas, bah... Qu'est-ce que vous faites encore ici...?



Qui a le plus à gagner ?

Mercedes. Par échos à la rubrique juste au-dessus, c'est forcément l'équipe allemande qui est en position de force si Red Bull est sur une mauvaise passe. Personne d'autre ne pourra venir jouer le titre, et si l'une des deux équipes de tête n'arrive pas à tenir le rythme, pour quelque raison que ce soit, l'autre aura une voie royale vers les titres. C'est ce qu'espère Mercedes, dans une saison où purement sportivement, ils sont pour la première fois depuis très longtemps, en retrait.



Programme.

VENDREDI

Essais Libres 1 – 11h30 – CANAL+ Sport

Essais Libres 2 – 15h00 – CANAL+ Sport

SAMEDI

Essais Libres 3 – 12h00 – CANAL+

Qualifications – 15h00 – CANAL+

DIMANCHE

Grand-Prix – 15h00 – CANAL+

44 tours


PARTENAIRES.png
LOGO BLABLA 3.png
  • YouTube
  • Twitter
  • Instagram
  • Facebook