• T.L.

Pré-Grille : Etats-Unis 2021.


https://f1i.autojournal.fr/dossiers/circuits-de-f1/circuit-daustin-grand-prix-des-etats-unis-376847.html
https://f1i.autojournal.fr/dossiers/circuits-de-f1/circuit-daustin-grand-prix-des-etats-unis-376847.html

En 2020, le Circuit of the America (COTA) s'absentait du calendrier à cause de la crise sanitaire. Une absence pas spécialement triste, mais forcé de constater que son retour au calendrier en ravis plus d'un, et nous les premiers ! Une piste qui commence à se détériorer, à se bosseler, pour ce qui pourrait être l'un des derniers Grand-Prix à Austin, un circuit complet, bref, de quoi donner l'eau à la bouche...



Depuis le début de l'ère hybride, Mercedes est invaincue en Qualifications ici. Est-ce que cette statistique est importante et à prendre en compte pour ce weekend ? Non. Est-ce que l'équipe pourrait rester invaincue pour continuer une statistique peu intéressante ? Oui. Quoique... Même si les deux Mercedes ont, depuis quelques courses, un moteur bien plus efficace qu'avant, les premiers et derniers secteurs semblent être à l'avantage de Red Bull. Alors, on a bien vu que depuis le début de la saison, dès que l'on annonce une équipe dominante par rapport à l'autre, la tendance s'inverse, ou des aléas viennent chambouler la hiérarchie. Et on ne va certainement pas s'en plaindre, tant le COTA nous a habitué à voir des titres se jouer sur ses terres. Ici, ni Max Verstappen, ni Lewis Hamilton, ni leurs coéquipiers d'ailleurs, ne pourront décrocher quoi que ce soit, si ce n'est une pole et une victoire. Impossible, encore une fois, de détacher un favori. Comme depuis plusieurs weekend désormais, on va se laisser guider par les premières séances d'essais. Et qui sait, peut-être que l'on aura un nouveau changement de leader Dimanche soir...?


Comme depuis quelques courses, et comme cela risque encore d'être sur les Grand-Prix à venir, McLaren devrait être présent pour jouer les trouble-fête. C'est un circuit rapide. La McLaren est rapide. Fin de l'argumentation. Plus sérieusement, cette voiture est vraiment très impressionnante en vitesse depuis le début de la saison, et surpasse toutes les attentes depuis la rentrée. Sur un circuit comme celui-ci, elle pourrait bien s'inviter dans la lutte pour la victoire, encore une fois. Et encore une fois, c'est un tracé qui devrait mettre en difficulté leurs concurrents directs : Ferrari. Enfin bon, on dit ça depuis deux ou trois courses, et à chaque fois, soit Carlos Sainz, soit Charles Leclerc, parvient à sortir un weekend de très haut niveau. Mais les aléas météorologiques devraient être loin, très loin d'Austin. De quoi peut-être replacer Maranello à sa véritable place sur la grille.


Cela devient une habitude d'être très indécis sur les attentes que l'on peut avoir envers les équipes de cette grille. Les voitures sont toutes très proches les unes des autres, et les pilotes sont, un coup au top de leur forme, un coup un peu absent. On s'attend tout de même à voir Pierre Gasly et Fernando Alonso au-dessus de ce petit lot, mais le reste est complètement aléatoire. Quid de leurs coéquipiers qui sont un coup là, un coup ailleurs ? Quid des Aston Martin, qui parviennent à s'illustrer par moments ? Quid des Alfa Romeo qui montrent une belle forme depuis deux courses ? Et Williams ? Peuvent-ils reprendre de nouveau des points ? Tant de questions pour des réponses que l'on ne pourra avoir qu'à l'issue des essais.


La seule certitude, c'est de voir les Haas en fond de grille. Au moins, là-dessus, on a peu de chances de se tromper.



Qui a le plus à perdre ?

Le COTA. Depuis quelques temps, les pilotes (auto et moto) se plaignent des bosses qui apparaissent sur le tracé. Construit sur du sable/de la terre, dans une zone meuble, le revêtement de la piste se dégrade et commence à se plier aux exigences de Dame Nature. Avec le contrat qui arrive a expiration cette année, le circuit pourrait bien accueillir ce weekend l'une de ses dernières courses. Des discussions envoient cette manche du côté de Las Vegas. Alors bien qu'il soit au calendrier provisoire de 2022, le COTA n'a toujours pas officiellement de contrat pour la suite. Ce weekend pourrait être déterminant quant à la durée de ce nouveau contrat.



Qui a le plus à gagner ?

Ferrari. La question est de savoir si ces récentes performances là où on ne les attendait pas sont dues aux conditions météo ou à l'amélioration de la voiture. Si c'est l'option numéro deux, Ferrari peut gagner gros dans une lutte qui semblait offerte à McLaren depuis la Belgique. L'équipe de Maranello revient sur celle de Woking, et la troisième place au classement est en ligne de mire. Avec deux pilotes en forme, ils pourraient bien aller chercher et bousculer une équipe qui ne compte quasiment que sur un seul pilote...



Programme.

VENDREDI

Essais Libres 1 – 18h30 – CANAL+ Décalé

Essais Libres 2 – 22h00 – CANAL+ Décalé

SAMEDI

Essais Libres 3 – 20h00 – CANAL+ Sport

Qualifications – 23h00 – CANAL+ Sport

DIMANCHE

Grand-Prix – 21h00 – CANAL+ Décalé | C8

56 tours


PARTENAIRES.png
LOGO BLABLA 3.png
  • YouTube
  • Twitter
  • Instagram
  • Facebook