• T.L.

Pré-Grille Juniors : FIA F2.


https://twitter.com/noticiascarlos/status/1466052985633624066
https://twitter.com/noticiascarlos/status/1466052985633624066

Hey... Je sais pas si vous avez déjà remarqué, mais la Formule 2, on en fait un peu une overdose ou quoi...? FAUX ! :)


Et oui, s'il y a une chose de bien dans cette imitation écrite scandaleuse d'un podcast digne des années 2010, c'est son fond... Cette saison de F2 est, sur la piste très intéressante, mais globalement incompréhensible et terriblement mal foutue avec une manche tous les deux mois... Mais bref, après une longue attente, la Formule 2 se dirige elle aussi sur sa fin de saison. Deux manches sont encore au programme, et là aussi le titre est encore en jeu, même si les enjeux de la Formule 1 sont eux, déjà tous bouclés.



Et c'est Guanyu Zhou qui, comme pressenti, a récupéré ce baquet vacant chez Alfa Romeo. Assez logique tant il a démontré de belles choses sportivement, et tant sa mallette est pleine d'argent. Pour faire taire ses détracteurs, le mieux pour lui serait d'aller s'imposer dans cette lutte qui l'oppose à Oscar Piastri. Et pour être honnête, ça serait la meilleure chose pour tous les deux... Cela permettrait au premier de gagner plus de crédibilité aux yeux de ceux qui le critiquent, et cela permettrait au second de refaire une année de Formule 2 en attendant qu'une opportunité se libère en Formule 1. Mais est-ce que ça va se passer comme ça ? J'en doute... Piastri semble vraiment au-dessus du lot. Et avec une trentaine de points d'avance, même si en F2 ce n'est pas beaucoup, je pense que sa fin de saison, s'il se contente d'assurer, devrait lui ramener la couronne. Et ce serait amplement mérité.


Derrière ce duo de tête, on a énormément des pilotes qui, bien qu'ils aient annoncé des programmes divers et variés pour 2022, souhaiteront terminer leur passage en F2 de la meilleure des manières. Robert Shwartzmann, qui se dirigerait possiblement vers de l'Endurance, Dan Ticktum, annoncé en Formule-E, etc. Ils ont démontré qu'ils avaient le potentiel de gagner en 2021. Et pour le Russe, la couronne mondiale est même encore atteignable si sa fin de saison est parfaite. Cela semble très compliqué, mais c'est jouable.


Ce qui est très accessible par contre, c'est le podium pour notre Théo Pourchaire national. Il a été le premier déçu de ne pas être choisi pour remplacer Giovinnazzi chez Alfa Romeo. Mais pour moi, c'est une bonne chose. Laissons lui du temps. Et ce temps, il l'a en cette fin de saison, et il l'aura l'an prochain. Pour le Français, la meilleure chose à faire est de mettre des œillères, et de ne viser que la victoire. C'est possible. Et si les choses se goupillent bien, il pourra aller chercher cette P3 au classement général. Un podium honorifique, certes, mais qui lui fera forcément du bien au moral. Puis bon, si on se met à rêver, le titre est mathématiquement jouable, mais bon...


Derrière encore, on va retrouver tout le lot des pilotes irréguliers, malchanceux, ou auteurs de trop nombreuses fautes, mais dont le potentiel est là aussi très important, et où la victoire à une épreuve est possible. Je pense donc à Vips, Daruvala, Lawson, Drugovich, etc. Tous ceux-là auront forcément envie de briller en cette fin de saison, notamment pour s'assurer de bons baquets en 2022. Certains sont vus dans de meilleures équipes, certains sont imaginés ailleurs qu'en F2, certains retourneraient dans leurs équipes d'antan... Dans tous les cas, ce petit groupe reste à surveiller de très près.


Tout comme les petits nouveaux ! Ils seront d'ailleurs quatre : Clément Novalak, Olli Caldwell, Logan Sargeant, et Jack Doohan. Le line-up le plus intéressant sera celui chez MP Motorsport, puisque les deux pilotes sont remerciés, et Doohan et Novalak prennent leurs places. Pour les 2e et 3e de FIA Formule 3, c'est une occasion en or pour se préparer à la saison à venir, surtout pour notre Clément Novalak national, qui a d'ores-et-déjà sa place pour la saison prochaine, toujours chez MP. Alors cette année l'équipe n'est pas au plus haut de sa forme, mais une victoire est à créditer sur leur palmarès. La voiture est donc capable de gagner. Reste à voir ce que les deux pilotes en feront... On aura moins d'attentes sur Caldwell et Sargeant, respectivement chez Campos et HWA. Pour le premier, l'idée sera de tenter de marquer des points pour se montrer pour la saison à venir. Pour le second, l'idée est de montrer qu'il est un bon pilote, un bosseur, capable de placer sa voiture au-dessus de ses performances. Avec une HWA entre les mains, cela ne devrait pas être trop difficile de montrer qu'on sait piloter... Ou au contraire, si paradoxalement...



Programme.

VENDREDI

Essais libres – 11h45

Qualifications – 16h20 – CANAL+ Décalé

SAMEDI

Course 1 – 13h30 – CANAL+ Décalé

Course 2 – 19h40 – CANAL+ Décalé

DIMANCHE

Course 3 – 15h30 – CANAL+


PARTENAIRES.png
LOGO BLABLA 3.png
  • YouTube
  • Twitter
  • Instagram
  • Facebook