• T.L.

Pré-Grille Juniors : FIA F2, FIA F3.


https://www.planetf1.com/features/when-is-the-russian-grand-prix-start-time-tv-channel/
https://www.planetf1.com/features/when-is-the-russian-grand-prix-start-time-tv-channel/

Première partie de cette Pré-Grille spéciale cinq étoiles, dans laquelle on va se concentrer sur les escapades russes de nos Juniors. Au programme de ce weekend haut en couleur, nous aurons une manche de Formule 2 qui s'annonce comme le plateau le plus intéressant du weekend, et un ultime meeting de Formule 3 pour désigner le grand vainqueur de cette saison 2021.



FIA F2.

Fait suffisamment rare cette saison pour être souligné, la Formule 2 embraye un second meeting en moins d'un mois ! C'est donc à Sotchi, sur un circuit qui nous a déjà offert du spectacle dans cette catégorie (si si, je vous jure...) que les 20 pilotes du plateau se retrouvent.


Qui dit Russie dit Robert Schwartzman. Le local de l'étape, actuel troisième au classement des pilotes, est dans une saison très compliquée, où les pannes mécaniques et la malchance viennent atténuer des bonnes performances. Il y a du mieux de ce côté-là par rapport à l'an dernier, puisqu'en 2020 c'étaient ses erreurs qui lui coûtaient des places et des points, mais au final, le résultat est le même. Alors même s'il est sur une progression, et qu'il n'est pas si loin que ça des leaders, les espoirs de Formule 1 du russe s'envolent très loin. A défaut de se battre pour le baquet Alfa Romeo restant, il doit au moins sauver l'honneur en répondant plus que présent chez lui, devant son public. Qui sait, il pourrait sauver une ultime saison en F2, en tentant enfin d'aller chercher le titre...


Mais cela ne va pas être chose aisée, étant donné les deux pilotes qui eux, ont bel et bien un titre à jouer dès cette année. Le leader du classement, Oscar Piastri, sera forcément très attendu pour défendre sa première place et tenter d'aller décrocher le titre. Cependant, comme je le disais avant la manche italienne à Monza, gagner le titre cette année pourrait bien être une fausse récompense. Et c'est en partie à cause de son dauphin, Guanyu Zhou. Le Chinois est à l'heure actuelle, le pilote le plus probable pour combler la place restante en Formule 1, notamment grâce à ses sponsors. Mais là où Frédéric Vasseur ne veut pas d'un pilote avec de l'argent, mais bien d'un pilote talentueux, d'autres noms pourraient intervenir. S'il veut mettre toutes les chances de son côté, Zhou doit performer, se mettre en position de gagner le titre, et ça passe par un meeting russe de qualité, comme à Monza.


Parce que sinon, derrière, c'est notre petit Frenchie qui pourrait bien lui couper l'herbe sous le pied ! Théo Pourchaire, jeune pilote de l'Académie Sauber, et donc Alfa Romeo, est l'autre nom qui circule beaucoup. Pour lui, l'important est de se montrer le plus possible. Mathématiquement, aller chercher le titre semble trop compliqué. Le podium est jouable, à condition que les deux devant lui cèdent. Dans tous les cas, Théo doit être le plus possible sur le devant de la scène.


Et puis en plus de ce beau monde, on retrouve d'autres pilotes aux dents longues, sur qui il faudra très certainement compter ! Dan Ticktum, Jüri Vips, Jehan Daruvala, Liam Lawson, etc. En bref, encore une fois, on devrait avoir un weekend serré, aux résultats divers et variés, pour notre plus grand bonheur.


Programme FIA F2.

VENDREDI

Essais libres – 09h00

Qualifications – 15h30 – CANAL+ Sport

SAMEDI

Course 1 – 09h30 – CANAL+ Sport

Course 2 – 15h45 – CANAL+

DIMANCHE

Course 3 – 10h30 – CANAL+ Sport



FIA F3.

Dernière manche de cette saison de FIA Formule 3 qui nous aura occupé pendant de très nombreux weekends depuis ces derniers mois. Alors que la lutte pour le titre semblait assez rapidement jouée, tout s'est resserré, pour finalement se relâcher lors de l'avant-dernière manche, à Zandvoort.


Avec une quarantaine de points d'avance, Dennis Hauger est quasiment assuré d'être titré. Le Norvégien sort d'une saison très solide, dans laquelle il aura confirmé un très gros potentiel déjà présenté deux ans plus tôt, en ADAC F4, alors qu'il était à la lutte avec un certain... Théo Pourchaire. Il est l'exemple typique de ce que l'on attend d'un pilote en catégorie jeune : une année d'apprentissage, une année pour gagner. Il est quasiment évident que sa place en FIA F2 l'an prochain est assurée.


Car oui, étant donné que le titre est quasiment joué, tous les pilotes n'auront qu'une idée en tête : se montrer pour envisager un bon programme en 2022. Que ce soit en FIA F2, ou dans une meilleure équipe de FIA F3, l'intégralité des 30 jeunes loups qui composent cette grille seront à fond ce weekend.


L'intégralité ? Peut-être pas... Selon moi, six seront à fond pour une autre cause : le titre par équipes. C'est là où il peut encore y avoir le plus de rebondissement. Même si Prema domine les débats et est logiquement en tête, comme depuis des milliards d'années (à peu près), Trident s'est imposé comme un rival de taille cette année ! Une trentaine de points séparent les deux équipes, qui ont généralement plusieurs pilotes aux avant-postes. Clément Novalak, côté Trident, sera forcément désireux d'aider son équipe à aller décrocher un titre, qui pourrait par la suite être synonyme de baquet en FIA F2... Il est d'ailleurs toujours à la recherche de sa première victoire cette saison.


Victor Martins, l'autre français, sera lui aussi dans l'optique de viser un volant en Formule 2 pour l'an prochain. Il aura aussi envie d'aller chercher son compatriote au Classement des Pilotes, les deux français étant respectivement 4e et 3e. Quelques petits points les séparent, tout comme ils les séparent de Frederik Vesti, autre pilote dans la lutte pour le podium.


Comme en Formule 2, on peut s'attendre à un weekend aux résultats divers et variés, grâce à un plateau très intéressant. Le fait que ce soit la dernière manche de la saison peut également apporter son lot de relâchement, et donc de spectacle. Enfin, il sera intéressant d'observer les quelques petits nouveaux qui viennent sûrement préparer leur saison 2022...


Programme FIA F3.

VENDREDI

Essais libres – 08h00

Qualifications – 12h00 – CANAL+ Sport

Course 1 – 16h30 – CANAL+ Sport

SAMEDI

Course 2 – 12h40 – Rediffusion à 14h00 sur CANAL+ Décalé

DIMANCHE

Course 3 – 09h00 – CANAL+ Sport


PARTENAIRES.png
LOGO BLABLA 3.png
  • YouTube
  • Twitter
  • Instagram
  • Facebook