• T.L. | P.W.

Pré-Grille Juniors : FIA F3, W Series.


https://imgur.com/g4t4ULN
https://imgur.com/g4t4ULN

Ce n'est pas que la Formule 1 qui revient ce weekend ! Nos Juniors sortent aussi de vacances, et c'est une cinquantaine de jeunes pilotes qui seront présents, répartis entre la FIA Formule 3, et les W Series. Un programme chargé, pour des sprints finaux haletants !



FIA F3.

Il y a quelques semaines, nous nous étions quittés sur une nouvelle démonstration de Dennis Hauger, impeccable dans quasiment tout ce qu'il entreprenait sur le circuit. Mais on se quittait aussi sur un weekend assez pesant en matière de spectacle, puisque ce dernier était peu présent.


Pour rapidement parler du Norvégien, c'est encore sur lui que mes yeux seront braqués. Il ne cesse d'impressionner, et la couronne semble toute destinée à sa cause. C'est un régal de le voir évoluer à un tel niveau, en espérant qu'il soit capable de se maintenir à un tel stade de performance. Parce que derrière, il y a du monde aussi... Arthur Leclerc, notamment, qui a quitté la Hongrie sur un rythme de fou. S'il parvient enfin à aligner qualification et course, il pourra devenir très important dans les luttes pour la gagne.


Nos Frenchies seront aussi parmi les jeunes loups très affamés. Clément Novalak, qui n'a pas caché à Percy ses belles ambitions (Interview accordée pour F1 Feeder Series à retrouver ici) sera à observer, tout comme Victor Martins, auteur d'une manche hongroise très compliquée, et qui aura donc envie de se rattraper et de se relancer. Tous les deux sont dans des voitures et des équipes capables de leur apporter des chances de victoire, et nous, ça nous remplit de joie.


Ce qui nous remplit de joie, c'est la TRES longue liste de pilotes qui pourront venir s'immiscer dans la lutte pour la victoire : Vesti, Smolyar, Doohan, Iwasa, Sargeant, etc. Un field très compact dans sa première partie, qui nous offre très souvent des courses haletantes, aux résultats très différents d'un meeting à l'autre. Et on ne va pas s'en plaindre !


On pourra en revanche se plaindre de quelques petites choses, à commencer par des changements de pilotes chez Charouz. Reshad De Gerus a été évincé, sûrement pour un mélange de manque de résultats et de financements, pour être remplacé par Hunter Yeany et par Zdenek Chovanec. Le premier nous vient tout droit des Etats-Unis. Champion en titre de la F4 Américaine, il évolue actuellement en Indy Pro 2000. Le second est lui issue de l'EuroFormula Open. Mais alors attend Tim, il y a deux nouveaux pilotes ? Eh oui personnage inventé qui m'aide à faire une transition ! Parce qu'Enzo Fittipaldi a lui aussi été remercié. Un mouvement légèrement plus controversé que celui de De Gerus, le Brésilien ne pointant qu'à une dizaine d'unités de son coéquipier Sargeant...


Programme FIA F3.

VENDREDI

Essais libres – 10h00

Qualifications – 13h50 – CANAL+ Sport

SAMEDI

Course 1 – 10h30 – CANAL+ Sport

Course 2 – 17h50 – CANAL+ Sport

DIMANCHE

Course 3 – 10h40 – CANAL+ Sport



W Series.

C’est la rentrée ! Comme pour leurs confrères de F1 et de F3, les 18 pilotes des W Series font leur retour sur le Toboggan des Ardennes, à Spa-Francorchamps.


Nous sommes à mi-saison et clairement le duel pour le titre est lancé : il est entre Jamie Chadwick (73 points) et Alice Powell (72). Alors oui, il reste encore 100 unités accessibles, donc toutes les pilotes sont mathématiquement encore en course pour le titre, mais à moins d’un incroyable retournement de situation, ça se jouera entre les deux expérimentées Britanniques qui ont remporté chacune deux des quatre premières courses.

Mais en dehors de ces deux femmes, celle qui sera surveillée de très près c’est la jeune rookie espagnole de 19 ans, Nerea Martí. Septième, septième, cinquième, puis troisième sur les quatre courses, elle ne cesse de monter en puissance et devient clairement la révélation de la saison. Maintenant elle se sait attendue et il s’agira de confirmer : peut-elle continuer sur sa lancée et même aller titiller les deux de devant ? Hormis elle, plusieurs pilotes voudront s’immiscer dans la lutte pour la victoire pour relancer leur saison : une Sarah Moore en perte de vitesse, une Fabienne Wohlvend revancharde après son abandon précoce en Hongrie… les outsiders sont nombreuses.

Mais durant cette manche en Belgique, la principale inconnue sera… le spectacle. C’est le grand absent de ce début de championnat, je ne cesse de le répéter depuis la première course à Spielberg. Mais très clairement, s’il y a une manche du calendrier susceptible de provoquer du spectacle et des dépassements, c’est bien celle de Spa-Francorchamps. En FRECA (qui utilise les mêmes Tatuus F.3 T-318 que les W Series), les deux courses en Wallonie se sont révélées absolument superbes avec de l’action à tous les niveaux. Donc, clairement c’est maintenant ou jamais pour le spectacle cette année.

Croisons les doigts, ce circuit est magique et nous a déjà offert des courses spectaculaires par le passé. S’il y a une course à regarder cette saison, c’est bien celle-là. Et si la course est de nouveau ennuyeuse… mon débrief de Mardi sera de toutes les saveurs ou presque : acide, amer et salé.


Programme W Series.

VENDREDI

Essais libres – 12h55

Qualifications – 16h30 – Chaîne Youtube ou Page Facebook des W Series

SAMEDI

Course – 16h30 – CANAL+


PARTENAIRES.png
LOGO BLABLA 3.png
  • YouTube
  • Twitter
  • Instagram
  • Facebook