• T.L. | P.W.

Pré-Grille Juniors : FIA F3, W Series.


https://twitter.com/f1_dutchgp/status/1430904145892954123
https://twitter.com/f1_dutchgp/status/1430904145892954123

Ce n'est pas la première fois que nos Juniors viennent à Zandvoort cette saison. On se souvient de la FRECA, déjà passé par le littoral hollandais il y a quelques mois, et qui nous avait offert des courses longues, lentes, et vides de spectacle... La faute à un tracé peu propice à la bataille, bien que très intéressant en matière de pilotage. Bis repetita ce weekend ? On espère que non, mais bon...



FIA F3.

Comme dans toutes les catégories du weekend, la FIA F3 jouera une grosse partie de ses résultats finaux sur la séance de qualifications du Vendredi. Une séance déterminante donc, qu'il ne faut absolument pas rater, surtout quand l'on sait que ce meeting aux Pays-Bas est l'avant-dernier de la saison ! L'enjeu est énorme.


Et ce ne sont pas Dennis Hauger et Jack Doohan qui diront le contraire. Le premier doit absolument se ressaisir après un weekend belge catastrophique, ne comptant qu'une seule entrée dans les points, et à une lointaine huitième position, quand le second s'est lui attribué les points de la pole position, mais également de deux victoires. L'écart qui était nettement en faveur de Hauger s'est drastiquement réduit, permettant à Doohan de relancer ses chances dans la course au titre. Et inévitablement, ce weekend sera déterminant avant de se rendre à Austin pour savoir lequel des deux décrochera la couronne. Enfin... Elle peut d'ores-et-déjà être attribuée ce weekend, si Dennis Hauger domine de la tête et des épaules et si Doohan ne marque pas plus de 30 points.


Mais les batailles acharnées ne se résumeront pas à la première place du classement des pilotes. En effet, celui des équipes est lui aussi relancé après le séjour belge tout aussi manqué de Prema. Seulement une petite vingtaine de points séparent Prema de Trident, qui reste en cette fin de saison le principal concurrent de l'écurie italienne. On l'a vu cette saison avec MP Motorsport en Hongrie, et donc Prema en Belgique, le raté absolu est à la portée de tous. Et un raté absolu de la part de Trident ou un second consécutif de Prema, pourrait bien précipiter l'une des deux équipes vers le titre. Enfin bon, ne vous attendez tout de même pas à un sacre ce weekend. Il faudra attendre Austin pour voir l'une de ces équipes remporter le titre.


Enfin, dernière lutte qui nous intéressera ce weekend, celle pour la troisième place au classement des pilotes. Mathématiquement, ils sont bien une quinzaine à encore pouvoir y prétendre. Réalistiquement, il faudra compter sur cinq d'entre eux. Dans l'ordre : Frederik Vesti, Victor Martins, Alexander Smolyar, Clément Novalak et Olli Caldwell. Seulement 15 points séparent l'actuel troisième avec le dernier de cette liste. C'est minime quand l'on sait que plus de 60 points sont attribués par weekend, et que donc plus de 120 points restent encore à être distribué. Ainsi, chaque position va compter. Chaque millième en qualification sera déterminant, et chaque coup de volant décisif. Il y a de l'enjeu, et c'est tant mieux !


Avec tout ça, si on ne vous a pas donné envie de regarder la FIA F3 ce weekend, je ne sais pas ce qu'il vous faut... Ne nous attendons pas à des courses folles, le circuit ne nous le permettra sûrement pas. Cependant, il sera très intéressant de suivre ces luttes pour les différents niveaux des deux classements.


Programme FIA F3.

VENDREDI

Essais libres – 10h00

Qualifications – 13h50 – CANAL+ Sport

SAMEDI

Course 1 – 10h30 – CANAL+ Sport

Course 2 – 17h50 – CANAL+ Sport

DIMANCHE

Course 3 – 10h40 – CANAL+ Sport



W Series.

On prend les mêmes et on recommence ! À 300 kilomètres au nord de Spa-Francorchamps, nos 18 pilotes ont rendez-vous cette fois à Zandvoort ! Après un weekend très mouvementé en Belgique, cette manche aux Pays-Bas devrait être plus calme, avec une piste sinueuse où il sera extrêmement compliqué de doubler. Mais attention aux graviers qui sauront sanctionner la moindre erreur. Nous sommes donc à l’antépénultième (j’adore ce mot) manche de la saison, et il ne reste plus que 75 points attribuables au championnat. Ainsi, seules dix pilotes peuvent encore mathématiquement l’emporter...

Évidemment, les deux grandes favorites sont les Britanniques Jamie Chadwick (23 ans) et Alice Powell (28 ans), elles qui comptent environ une trentaine de points d’avance sur la concurrence. Leur mano à mano devrait reprendre de plus belle et les qualifications seront primordiales, d’autant plus sur ce circuit. Seuls sept petits points séparent Chadwick et Powell : une victoire de cette dernière devant sa rivale les remettraient ex aequo, avant le double header final en Amérique dans deux mois !

Mais gare à leurs adversaires qui chercheront à s’immiscer dans cette lutte ! La Finlandaise de 31 ans Emma Kimiläinen voudra confirmer son éclatante victoire la semaine dernière pour revenir sur le duo de tête. Derrière, un groupe bien compact situé à une cinquantaine de points de Chadwick au classement tentera de tirer son épingle du jeu : Nerea Martí, Fabienne Wohlwend, Sarah Moore et Irina Sidorkova. Mention spéciale à Martí et Sidorkova (19 et 18 ans), deux très convaincantes Rookies, qui voudront enchaîner les performances dans les points. Dans un championnat où la très grande majorité de leurs adversaires dépasse les 23 ans d’âge, ce sont clairement elles qui représentent l’avenir du sport auto féminin. À elles de monter encore leur niveau pour déjà devenir le présent !

Enfin, un mot sur la locale de l’étape, Beitske Visser ! Vice-championne en titre, la Batave est seulement dixième cette saison. Impliquée dans le terrible crash de vendredi dernier à Spa, elle aura cœur à montrer que son accident n’a en rien émoussé sa vitesse et n’aura fait que décupler sa motivation !


Programme W Series.

VENDREDI

Essais libres – 12h55

Qualifications – 16h30 – Chaîne Youtube ou Page Facebook des W Series

SAMEDI

Course – 16h30 – CANAL+


PARTENAIRES.png
LOGO BLABLA 3.png
  • YouTube
  • Twitter
  • Instagram
  • Facebook