• P.W.

Pré-Grille Juniors : FRECA, FFSA F4.


facebook.com/CircuitRicardoTormoOficial/photos/
facebook.com/CircuitRicardoTormoOficial/photos/

Seconde partie de cette Pré-Grille spéciale cinq étoiles, dans laquelle on va voyager dans le sud de l'Europe ! Au programme de ce weekend haut en couleur, nous aurons une manche de Formule Alpine qui cherchera à nous faire oublier le ridicule de son dernier meeting, et un rendez-vous de la FFSA Formule 4 qui s'annonce très, très, très rapide.



FRECA.

Deux semaines après le Red Bull Ring, le paddock de la FRECA pose ses valises à Valence, pour la deuxième manche espagnole de la saison ! Tout d’abord, on espère ne pas revivre la même mascarade que lors de la dernière manche où les résultats finaux du weekend étaient tombés... quatre jours après la course ! Le temps de revisionner toutes les images de toutes les fois où les pilotes sont allés au-delà des limites de la piste (et encore, le feuilleton n’est pas fini, MP Motorsport a fait appel). Notons également que c’est seulement la cinquième fois que la FRECA (ex-Formule Renault Eurocup) se rend sur le circuit Ricardo-Tormo de Valence, et la première depuis 2005 ! Les équipes découvriront donc toutes le circuit et il sera intéressant de voir qui saura trouver les meilleurs réglages le plus vite. Parmi les illustres vainqueurs, nous avons Felipe Massa, vainqueur en 2000, Simon Pagenaud en 2004 et Michael Ammermüller en 2005. Voyons voir qui leur succèdera.

Et évidemment, toujours et encore, vous avez l’habitude, le grand favori est le Suisse Grégoire Saucy. Sur un nuage depuis le début de saison, le pilote helvète totalise huit victoires en quatorze courses, la dernière étant au Red Bull Ring où il fût l’un des rares à ne jamais abuser des limites de la piste, et donc, à ne pas prendre de pénalité. Avec 77 points d’avance sur son plus proche poursuivant, il serait même capable d’être titré dès ce weekend s’il score 23 points de plus qu’Hadrien David et 29 sur Zane Maloney.

David et Maloney, parlons-en justement. Les deux coéquipiers de R-ace semblent surtout en lutte pour le titre honorifique de vice-champion. Avec trois podiums sur les quatre dernières courses, le Français et le Barbadien font vraiment preuve d’une régularité exemplaire. Ensuite, Isack Hadjar, Gabriele Minì et Paul Aron sont ex aequo au classement général mais vivent une saison en dents de scie. Hadjar n’est plus monté sur le podium depuis le mois de mai, et Minì et Aron vivent parfois des weekends sans aucun point. Un peu plus à distance, les pilotes Arden Alex Quinn et William Alatalo sont encore mathématiquement titrables mais bon, ça semble assez impossible.

Parmi les pilotes éliminés de la course au titre, on surveillera Franco Colapinto. L’Argentin a été insolent de domination au Red Bull Ring, ne manquant le combo parfait double pole/double meilleur tour/double victoire qu’à cause des pénalités d’après-course. Il voudra finir sa saison en beauté. Idem pour le Rookie Gabriel Bortoleto qui est monté sur son premier podium et voudra confirmer ces bonnes performances.


Et en Espagne, parlons évidemment des locaux de l’étape : David Vidales (Prema), un peu en perdition depuis sa victoire à la course inaugurale, doit à tout prix sauver sa saison pour espérer un bon baquet l’an prochain. Mari Boya (VAR), 3e Rookie au général bien loin d’Hadjar et Minì, peut espérer de jolis points. Enfin son coéquipier Lorenzo Fluxà tentera de débloquer son compteur de points. Terminons par le tenant du titre Gianluca Petecof (KIC) qui, après un premier weekend galère (un abandon, une 28e place), tentera de se relancer avec de précieux points.

Encore une fois, en FRECA, il y a des enjeux et de la bataille à tous les niveaux ! Voyons voir ce que cette antépénultième manche de la saison nous réserve !


Programme FRECA.

JEUDI

Essais collectifs

VENDREDI

Essais libres 1 – 09h00

Essais libres 2 – 12h30

SAMEDI

Qualifications 1 – 09h00 – Chaïne Youtube ou Page Facebook de la FRECA

Course 1 – 14h30 – Chaïne Youtube ou Page Facebook de la FRECA

DIMANCHE

Qualifications 2 – 09h00 – Chaïne Youtube ou Page Facebook de la FRECA

Course 2 – 13h00 – Chaïne Youtube ou Page Facebook de la FRECA



FFSA F4.

Nous sommes au Temple de la Vitesse à Monza en Italie pour la 5e manche de la saison de la F4 française. Un circuit au total opposé du sinueux toboggan des Cévennes de Lédenon. Là encore, ça fait quelques années que la FFSA Academy ne s’était pas rendue en Italie. En effet, lors de cette saison 2017, Victor Martins et Charles Milesi s’étaient partagé les victoires des courses principales.


Lors de la manche précédente à Lédenon, les écarts se sont resserrés au championnat avec Macéo Capietto (15 ans) grappillant de précieux points sur Esteban Masson (qui fêtera ses 17 ans ce dimanche). Ce meeting sera décisif : ou Masson reprend un peu plus le large, ou Capietto fait la jonction au classement général. Attention à Hugh Barter, seul pilote à avoir terminé toutes les courses dans le top 8 minimum, toujours bien placé en 3e place au championnat.

Mais si le titre commence à être dur à envisager pour Daniël Ligier, Gaël Julien et Owen Tangavelou, ces trois-là vont se battre pour les places d’honneur, pour peut-être aller chercher le podium final. Ligier est monté sur trois podiums lors des cinq des dernières courses mais court encore derrière sa première victoire. Même constat pour Owen Tangavelou qui trouve enfin la régularité qui lui faisait défaut en début de saison. Gaël Julien, éblouissant vainqueur de la dernière course à Lédenon, cherchera à capitaliser et continuer à venir titiller le trio de tête comme il l’a fait il y a deux semaines.

Et chez les Juniors, parlons tout d’abord de deux pilotes dont je parle très peu depuis le début d’année mais qui se sont montrés à leur avantage à Lédenon : Pierre-Alexandre Provost, vainqueur de la Course 2 à grille inversée, et son dauphin, Enzo Geraci. Les deux hommes n’ont jamais été inquiétés et ont été impressionnants de maîtrise. À voir si cette confiance engrangée dans les Cévennes leur permettra de continuer leur progression en Lombardie. Pendant ce temps, les 7e et 8e au classement général, Alessandro Giusti et Dario Cabanelas continueront leur bataille en tête de la catégorie Junior.

La belle histoire continue pour notre finaliste de FEED Racing : Elliott Vayron (15 ans) va participer aux trois dernières manches de F4 FFSA, pour mieux préparer sa saison 2022 ! Il avait déjà été l’auteur d’une pige remarquée lors de la manche de Budapest plus tôt dans l’année, avec un meilleur tour en course et un top 8 en partant du fond de grille. Le simracer de l’équipe de Romain Grosjean, R8G eSports Junior, jouera crânement sa chance : rien à perdre et tout à gagner. Et comme Eliott Vayron, Enzo Richer remet le couvert pour une seconde participation à Monza, tandis que Romain Andriolo, pilote de kart et récent vainqueur de la Finale Nationale au Challenge IAME X30 Senior à 15 ans, fera ses débuts en monoplace !

Enfin, j’ai le malheur d’annoncer que cette manche de FFSA F4 à Monza ne sera pas diffusée, faute de droits... Comme en Hongrie en juillet dernier, cette manche n’est pas en support du championnat de France FFSA GT (mais de l’International GT Open et de l’EuroFormula Open où Reshad de Gerus roulera) et la FFSA n’a donc pas les droits pour diffuser cette course. Et c’est bien dommage vu la bataille pour le titre entre deux jeunes pilotes français si prometteurs. Il n’y aura qu’un lien de live timing, un lien que je posterai certainement sur les réseaux sociaux pour suivre l’évolution en temps réel des classements.


Programme FFSA F4.

VENDREDI

Essais libres – 13h40

SAMEDI

Qualifications – 09h45

Course 1 – 15h00

DIMANCHE

Course 2 – 10h45

Course 3 – 16h55


PARTENAIRES.png
LOGO BLABLA 3.png
  • YouTube
  • Twitter
  • Instagram
  • Facebook