• T.L.

Pré-Grille : Russie 2020.


https://www.gettyimages.fr/photos/sotchi-autodrome?family=editorial&phrase=sotchi%20autodrome&sort=mostpopular

Ce weekend, la Formule 1 revient pour une petite dose, avant de re-proposer une semaine de pause. Un rythme plus léger et plus digeste, pour les équipes, les pilotes, et nous, fans de la discipline.

C'est donc en Russie que tout le grand cirque de la F1 dépose ses bagages. Un circuit qui ne nous a jamais réellement habitué à de grandes courses, mais qui nous a souvent offert quelques faits d'armes par-ci par-là. Cette année ne devrait pas être une exception, et la course devrait être longue, ennuyante et stratégique.


Vu la physionomie du tracé, il sera d'autant plus compliqué de dégager une véritable hiérarchie, ce dernier alternant virages à angle droits, longues lignes droites, etc.. Bon, bien sûr, Mercedes sera au sommet, et Lewis Hamilton aura l'opportunité d'égaler Schumacher au nombre de victoires, avant de le dépasser d'ici la fin de saison. Mais attention à Valtteri Bottas, toujours à l'aise en Russie, qui pourrait venir y mettre son petit grain de sel.


A part ça, je n'attends rien de spécial.. On ne sait pas ce que Renault est capable de produire, les performances étant trop hasardeuses, Racing Point devrait se placer en haut, mais là aussi on n'est pas à l'abri que l'équipe sous-performe, et c'est donc McLaren qui pourrait tirer son épingle du jeu. Cela reste le seul secteur intéressant du weekend, l'avant et l'arrière du peloton étant généralement les mêmes.

La F2 fera aussi le chemin jusqu'en Russie, en s'avançant vers la fin de sa saison. Alors que les rumeurs enflent autour de Schumacher et de Shwartzman, qui pourraient être promu en F1 la saison prochaine, Callum Ilott à tout à jouer dans cette lutte au titre. Si il n'est pas champion, il ne sera pas dans la catégorie reine. Cependant, si le Britannique parvient à ravir le titre en fin de saison, Ferrari ne pourra pas se permettre de le laisser sur le côté.. Il y a donc une importance capitale pour ces pilotes à aller chercher le titre. Tout comme Tsunoda, qui lui aussi se rapproche de plus en plus d'un volant chez Alpha Tauri pour la saison prochaine. Là aussi, le Japonais doit continuer à plaire à Helmut Marko, et pour ça, il faut performer.


Enfin, celui que l'on observera, même si je n'ai pas de grandes ambitions, ce sera Giuliano Alesi, qui ne sera plus chez HWA, mais chez MP Motorsport, à la place de Matsushita. Vainqueur cette année, le Japonais a été pourtant laissé sur le carreau par son équipe, qui a préféré tenter le pari Alesi. Le Français sera quant à lui remplacé par Jake Hughes chez HWA, le Britannique étant promu depuis la F3.

Qui a tout à perdre ?

Difficile de se prononcer ce weekend. Je n'attends pas grand chose de qui que ce soit, et je m'apprête à assister à un weekend de Formule 1 en simple spectateur. Je me doute de qui va gagner, de comment la course se déroulera, et je ne pense pas que des faits de courses fou viennent chambouler ce "destin". On verra. Ce qui est certain, c'est qu'à la fin du weekend, on aura une réponse.

Qui a tout à gagner ?

Hamilton. Assez logiquement, le Britannique peut un peu plus rentrer dans l'Histoire de la F1. Il aura forcément à cœur de remporter cette 91e course qui le placerait au même niveau que Micheal Schumacher, dont les records tombent, un a un, quand on les pensait inatteignables. Si l'on met de côté la domination à outrance d'Hamilton, et le manque de suspens d'année en année, nous sommes en train d'assister au sacre de l'un des tous meilleurs de l'Histoire, et qui deviendra probablement le meilleur statistiquement.

Récapitulatif du weekend.

VENDREDI

Essais Libres 1 - 09h50 - Canal+ Sport

Essais Libres 2 - 13h50 - Canal+ Sport

Qualif. F2 - 15h55 - Canal+ Sport

SAMEDI

Essais Libres 3 - 10h55 - Canal+

Qualifications - 13h45 - Canal+

Course 1 F2 - 15h35 - Canal+ Décalé

DIMANCHE

Course 2 F2 - 10h00 - Canal+

Course - 13h10 - Canal+

53 Tours

PARTENAIRES.png
LOGO BLABLA 3.png
  • YouTube
  • Twitter
  • Instagram
  • Facebook