• T.L.

Pré-Grille : Styrie 2021.


https://www.charles-leclerc-fans.com/2020/07/02/f1-2020-en-route-pour-le-red-bull-ring/
https://www.charles-leclerc-fans.com/2020/07/02/f1-2020-en-route-pour-le-red-bull-ring/

Ce qui, en 2020, aurait dû être un Grand-Prix unique, puisque de secours, revient finalement au calendrier en 2021. Direction le Red Bull Ring de Styrie (rien à voir avec celui d'Autriche même s'ils sont pareils et au même endroit) pour un nouveau weekend de course qui s'annonce animé : un circuit intéressant qui nous offre toujours du spectacle, une météo capricieuse, et déjà de gros enjeux..


Comme expliqué lors du Debrief du Grand-Prix de France de ce Lundi, c'est Red Bull qui peut ressortir très très fort de ce double rendez-vous autrichien (les Formule 1 resteront à Spielberg la semaine prochaine également). Max Verstappen aime ce circuit, et Red Bull également. Ils ont toujours été très rapides ici, et même durant les années de domination de Mercedes, s'il y avait un endroit où Mad Max pouvait faire déchanter les Allemands, c'était bien ici. Sauf que cette année, la tendance est inversée, puisque Red Bull est en forme absolument partout, au plus grand désarroi de Mercedes. Mais ce tracé, très atypique, pourrait bien nous réserver quelques surprises.. Rappelons-nous que Valtteri Bottas est lui aussi très à l'aise sur ce Red Bull Ring. Sur le papier en tout cas, la lutte s'annonce aussi acharnée qu'en France, avec les deux équipes majeures en mesure de faire gagner leurs deux voitures respectives. Reste à savoir si la réalité sera aussi belle, ou si Red Bull écrasera ce weekend.


Derrière, McLaren devrait pouvoir jouer aux trouble-fête, aussi bien avec Ferrari, que potentiellement avec les Top Teams. On sait que cette voiture orange est une flèche, et l'on sait aussi que le Red Bull Ring est un circuit fait principalement pour les moteurs. Quand Ferrari réussissait, à Monaco et à Bakou, à titiller les équipes de devant par sa vivacité dans les secteurs sinueux, McLaren s'imposait comme solide 3e force (au moins) lorsqu'il fallait appuyer très fort sur la pédale d'accélérateur. Avec une lutte qui s'annonce rude entre les quatre pilotes de tête, une erreur, surtout à Spielberg, pourrait permettre à Lando Norris ou à Daniel Ricciardo de s'emparer de gros points. Cela permettra à l'équipe de briller, mais aussi et surtout de prendre un peu plus de marge encore sur Ferrari, leurs principaux concurrents.


Encore un peu plus en retrait, de la même façon que McLaren avec les Top Teams, c'est Alpha Tauri qui pourrait s'inviter dans le groupe supérieur, et tirer de ce séjour autrichien de très gros points. Enfin, ce sera surtout Alpha Gasly (pour reprendre la formule d'un célèbre vidéaste) qui pourra briller. Le Français est, depuis plus d'un an, sur un véritable nuage. Il est rapide, constant, sérieux, et la majorité du temps, ses stratégies sont efficaces. Sur un circuit où la stratégie aura un rôle à jouer, il est fort possible qu'il se hisse, comme depuis quelques courses, dans le Top 8, voire le Top 6. Au contraire de son coéquipier qui lui, doit retrouver de la confiance après trois weekends à casser la voiture en Qualifications.. On connaît la patience de Red Bull pour ses jeunes pilotes, et on sait que nombreux sont ceux qui toquent à la porte du bureau d'Helmut Marko. Au-delà d'Alpha Tauri, il faudra observer Alpine et Aston Martin, dont le fonctionnement est drastiquement différent. Les premiers sont, constamment très rapides en Qualifications, mais ne parviennent que très peu à concrétiser le Dimanche, au contraire des seconds qui, je le répète, semblent être les seuls à véritablement comprendre leurs voitures.


On termine ce petit tour d'horizon avec le fond de grille, et un pilote à véritablement observer : George Russell. Le Britannique s'est classé 12e en France, à la régulière, quand aucune voiture n'a abandonné, et qu'aucun fait de course n'est venu perturber l'ordre logique des choses. Même si je ne sais pas quelle est la raison de ce succès (voiture bien réglée, moteur ultra-performant, pilotage de génie, stratégie audacieuse ?), Williams a bien dû identifier des atouts que la voiture et le pilote pourront exploiter. Affaire à suivre.. Ou pas..

Qui a le plus à perdre ?

Yuki Tsunoda. Pour le pilote nippon, les weekends se suivent et comportent des similitudes. Trois drapeaux rouges en autant de séances de qualifications, des performances en dents de scie, et un coéquipier qui exploitent l'entièreté des capacités de la monoplace. Dans à peu près n'importe quelle équipe, ce serait déjà observé d'un presque mauvais œil, mais chez Red Bull, inutile de vous dire qu'Helmut Marko est le plus qualifié à ce niveau-là. Nombreux sont ceux qui, au bout de trop nombreuses erreurs, se sont retrouvés remerciés et gentiment orientés vers d'autres catégories. L'ascension du Japonais a été folle, très rapide, mais il ne l'a pas volé, avec de bons résultats et un très gros potentiel. Reste à confirmer tout ça, et à taper dans l'œil du patron.

Qui a le plus à gagner ?

Max Verstappen. Honnêtement, je pense que le Championnat des Constructeurs est acquis à la cause de Red Bull. Cependant, le Championnat des Pilotes reste disputé. Bien que nous ayons, à l'issue de ce premier weekend, de nouveaux éléments pour aborder le second, je pense qu'il faut prendre les rendez-vous autrichiens dans leur globalité. Comme évoqué lors du Debrief du Grand-Prix de France, Red Bull peut prendre une très sérieuse avance à l'issue du séjour, notamment par une victoire de Verstappen. Ensemble, ils ont toujours été à l'aise ici, ils sont la meilleure équipe cette année et il est, avec Hamilton, le meilleur pilote du plateau. Combiner ces éléments à la perte de domination de Mercedes peut amener, d'ores-et-déjà, une très belle avance à Verstappen pour le titre.


Programme.

VENDREDI

Essais Libres 1 - 11h30 - Canal+ Sport

Essais Libres 2 - 15h00 - Canal+ Sport

SAMEDI

Essais Libres 3 - 12h00 - Canal+ Sport

Qualifications - 15h00 - Canal+

DIMANCHE

Course - 15h00 - Canal+

71 Tours


PARTENAIRES.png
LOGO BLABLA 3.png
  • YouTube
  • Twitter
  • Instagram
  • Facebook