• T.L.

Pré-Grille : France 2022.


https://www.circuitpaulricard.com/fr/pages/les-pistes/
https://www.circuitpaulricard.com/fr/pages/les-pistes/

Pour beaucoup d'entre vous, c'est LE rendez-vous de l'année. La Formule 1 est dans l'Hexagone pour ce qui pourrait, malheureusement, être le dernier Grand-Prix de France avant plusieurs années... Mais bon, on ne va pas laisser ces larmes couler sur nos joues, de toute façon elles ne pourraient pas aller bien loin vu les chaleurs annoncées ce weekend. Un facteur qui apportera un intérêt tout particulier à ce séjour méditerranéen, puisque la mécanique sera mise à rude épreuve...



Pour le plus grand malheur, à priori, de la Scuderia Ferrari ! La problématique est détournée sur les réseaux sociaux, de façon dérisoire, mais elle est pourtant bel et bien là. Les soucis semblent s'accumuler à Maranello, entre des voitures capricieuses, un personnel qui semble parfois à côté de ses pompes, et des pilotes dont les égos respectifs prennent de plus en plus de place dans le garage. Espérons pour eux que la semaine de repos que l'on vient de passer aura été bénéfique, et que l'une des deux voitures rouges pourra se hisser sur la plus haute marche du podium.


Car il faudra bien ça pour réussir à déloger Red Bull qui a été tenu en échec à domicile lors du dernier Grand-Prix. Le Castellet est un circuit qui a bien réussi à la structure autrichienne la saison dernière, avec une superbe stratégie, menée d'une main de maître. Les conditions de cette année sont bien différentes, mais Red Bull pourrait bien revêtir la cape de favori ce weekend. Bien évidemment, Max Verstappen en tête de proue, et Sergio Pérez en lieutenant, mais le Mexicain nous a prouvé qu'il pouvait gagner, et qu'il avait le panache pour le faire.


Ce qui est certain, c'est qu'on s'apprête à vivre une grande fête ce weekend tant la popularité des quatre pilotes a explosé auprès du public français depuis le début de la saison. Charles Leclerc se sentirait comme à la maison s'il gagnait. Max Verstappen verrait une marrée orange composée d'Oranje et de supporters locaux équipés du merch' du pilote. Carlos Sainz bénéficierait d'une forte sympathie du public, et d'une vaste marrée rouge. Et Sergio Pérez, bah... C'est Sergio Pérez. Qui n'est pas content quand il gagne sérieusement ?



Une fête qui pourrait d'ailleurs prendre une tout autre tournure si l'une des deux voitures grises venait à s'imposer. Bon, cela risque d'être très compliqué tant il y a encore un gap entre ce duo et le quatuor de tête, mais on n'est pas à l'abri d'une course rocambolesque... Lewis Hamilton est sur une bonne dynamique, bien meilleure qu'en début de saison, et George Russell reste régulier. Un petit coup de mou pour le plus jeune des deux, qui reste sur deux dernières prestations moins impactantes, mais globalement, il montre qu'il a le rythme. Un duo intéressant qui pourrait, là aussi en cas de victoire ou au moins de podium, déclencher une belle fête sur le Circuit Paul-Ricard.



Mais que serait un Grand-Prix de France sans Alpine, sans Esteban Ocon, et sans Pierre Gasly ?! Car avec eux aussi la fête va être belle. Enfin, on l'espère...


Alpine est, comme à chaque weekend, l'équipe des "autres" la mieux armée. Un duo rapide, compétitif, et une voiture qui semble efficace sur la très grande majorité des tracés empruntés cette saison. Le Castellet ne devrait pas faire exception, et c'est même plutôt une très bonne chose, puisque c'est la course à domicile de l'équipe ! Alors il est tout de même difficile d'imaginer où se situerait cette voiture, mais il est fort probable, et même très important, que les deux monoplaces terminent dans les points, aussi bien pour les classements que pour le moral. Et ce n'est pas Esteban Ocon, toujours vierge de point en France, qui dira le contraire...


Pour Pierre Gasly et donc Alpha Tauri, ce sera plus compliqué. La voiture peut se hisser dans les points, mais non sans quelques difficultés. Est-ce que le fait d'être face à son public boostera le jeune normand, où est-ce qu'au contraire il risque d'être paralysé ? De l'autre côté du garage, Yuki Tsuonda a une revanche à prendre sur ce circuit, où il avait réalisé un très mauvais weekend la saison passée... Mais j'ai bien peur que les situations s'inversent par rapport à 2021, et que l'on n'est qu'un seul de nos français dans les points...



Car la lutte va être rude : Lando Norris et éventuellement Daniel Ricciardo, le premier étant impressionnant avec une voiture moyenne et le second montrant du mieux depuis quelques courses, Valtteri Bottas et Guanyu Zhou, le Finlandais étant rapide et à l'aise bien que dépassé par son coéquipier chinois depuis plusieurs rendez-vous, Kevin Magnussen et Mick Schumacher qui profiteront tous les deux d'un moteur Ferrari très puissant sur un circuit favorisant globalement la puissance du bloc propulseur, et peut-être un ou deux invités surprise, avec une Aston Martin, et en cas de miracle, une Williams, et plutôt celle d'Alexander Albon.



Allez, on ne se pose pas plus de questions que ça, on va gentiment attendre le début du weekend, et surtout en profiter, parce qu'on ne sait pas quand est-ce que la Formule 1 remettra les pieds en France pour la prochaine fois...



Programme.

VENDREDI

Essais libres 1 – 14h00 – CANAL+ Sport

Essais libres 2 – 17h00 – CANAL+ Sport

SAMEDI

Essais libres 3 – 13h30 – CANAL+

Qualifications – 16h00 – CANAL+

DIMANCHE

Grand-Prix – 15h00 – CANAL+


PARTENAIRES.png
LOGO BLABLA 3.png
  • YouTube
  • Twitter
  • Instagram
  • Facebook