• T.L.

Pré-Grille : Italie 2022.


https://www.itl.cat/wallview/ibxihwh_race-track/
https://www.itl.cat/wallview/ibxihwh_race-track/

Troisième et dernier rendez-vous d'un triple-header qui clôturera également la tournée européenne de la Formule 1. Pour ce faire, c'est dans le Temple de la Vitesse, à Monza, que toutes les équipes se sont données rendez-vous. Un tracé qui, depuis deux ans, nous offre des courses rocambolesques et des vainqueurs surprenants, et qui, de manière plus générale, ne déçoit que très peu. On peut donc s'attendre à un très beau weekend de Formule 1 !



Bien évidemment, qui dit Monza dit Italie, et qui dit Italie dit Ferrari. Ce sont eux qui seront le plus scrutés du weekend, et pour de nombreuses raisons. La première, la plus importante pour tout Tifosi qui se respecte : c'est Monza, c'est la course la plus importante du calendrier des Rouges. S'il y a bien une course qu'il faut gagner dans l'année, c'est celle-là. Mais à contrario, s'il y a bien une épreuve à ne pas manquer, c'est aussi celle-là... Et cela nous amène à notre second point : le Ferrari Circus. Une faute ce weekend pourrait bien être la pire chose qui puisse arriver à la Scuderia cette saison. Mattia Binotto est de plus en plus pointé du doigt, et on sent que l'ambiance en interne est de moins en moins à la fête. Une humiliation, à domicile, pourrait bien faire ressortir le côté sanguin et impulsif des italiens qui pourraient en profiter pour faire un ménage au sein de l'équipe...



Pour ces raisons, Red Bull sera pour une fois un peu moins sous notre radar. Mais ce n'est pas pour autant qu'il faut les oublier, bien au contraire même, car ils s'avancent ici en immenses favoris. Le Grand-Prix de Belgique a démontré que la voiture était rapide et puissante. Max Verstappen ne cesse de prouver qu'il est au sommet de son art. Un combo gagnant sur un circuit prédestiné à la vitesse, ça ne me laisse que peu de doute sur l'identité du vainqueur... Car je doute que Serio Pérez puisse s'inviter dans la lutte...


Je doute tout autant de la présence de Mercedes aux avant-postes ce weekend. Alors attention, l'équipe sera sûrement là pour jouer un podium, ou à minima un top 5, mais je pense que les espoirs de victoire sont à ranger pour ce séjour italien. Et bien que les deux pilotes soient dans une excellente forme, c'est surtout la voiture et ses défauts qui risquent de, justement, leur faire défaut.


Ceux sur qui il faudra garder un œil, ce sont les deux Alpine. Excellente en Belgique, surprenante aux Pays-Bas, et constante depuis bien des courses désormais, un circuit de vitesse comme celui de Monza pourrait bien sourire aux deux voitures françaises. Et si ce weekend était celui d'un podium en bleu ? Voire d'une Marseillaise ? Voire de deux...?



Derrière, c'est toujours aussi compliqué de dessiner une hiérarchie, ou de prévoir quoi que ce soit. On attend bien évidemment un Lando Norris très performant depuis plusieurs courses, tout comme on peut attendre un regain de forme de l'une des AlphaTauri. À domicile, les Alfa Romeo pourraient bien vouloir marquer le coup et tenter gros. Idem pour Williams qui pourrait retenter une stratégie très défensive, comme en Belgique, avec une voiture extrêmement déchargée aérodynamiquement. Ce seraient d'excellents points au classement. Aston Martin risque d'être un poil plus en difficulté, la stratégie n'ayant qu'un second rôle ce weekend.


Et puis on pourrait espérer un regain de forme de Daniel Ricciardo, vainqueur ici l'an dernier. Une présence surprise des Haas, qui arrivent à impressionner en Qualifications mais qui déçoivent systématiquement en course...



Programme.

VENDREDI

Essais libres 1 – 14h00 – CANAL+ Sport

Essais libres 2 – 17h00 – CANAL+ Sport

SAMEDI

Essais libres 3 – 13h00 – CANAL+ Sport

Qualifications – 16h00 – CANAL+ Sport

DIMANCHE

Grand-Prix – 15h00 – CANAL+


PARTENAIRES.png
LOGO BLABLA 3.png
  • YouTube
  • Twitter
  • Instagram
  • Facebook