• T.L.

Pré-Grille Juniors : W Series.


https://f1only.fr/news-f1-pirelli-gp-singapour-pneus/
https://f1only.fr/news-f1-pirelli-gp-singapour-pneus/

C'est la rentrée pour les W Series après de très longues vacances ! La dernière fois, nous étions en Hongrie, et c'est Alice Powell qui s'imposait, devenant ainsi la première cette saison à faire chuter Jamie Chadwick. Une victoire anecdotique, puisque cela ne lui ouvre (malheureusement...) aucune porte pour obtenir un baquet chez Alpine en 2023, mais surtout car ça n'empêchera absolument pas la Britannique déjà double championne en titre de décrocher, très certainement, une nouvelle couronne ce weekend.


Car oui, le suspens inexistant déjà depuis la première manche, devrait toucher à sa fin ce weekend. Avec 143 points contre 68 pour ses deux dauphines, autant dire qu'il faudrait un exploit tonitruant pour que le titre ne lui échappe... Surtout qu'à Singapour, sur un circuit aussi technique, et avec des conditions météo certainement très capricieuses, elle devrait avoir un avantage non-négligeable sur la concurrence. Mais bon, on ne va pas se priver de rêver, et peut-être que justement, cette nouveauté additionnée à une piste humide, peut permettre à la course d'être animée...



On comptera sur Alice Powell et Beitske Visser pour animer le haut du peloton. Les deux pilotes, à égalité de point, ont pour objectif la place de dauphine. C'est un titre anecdotique, certes, mais il peut faire du bien à l'égo et permettre d'attirer quelques sponsors pour financer un programme hors des W Series.


Abbie Pulling sera également dans cette lutte. La jeune britannique, seul véritable intérêt sportif de cette saison et unique espoir concret du plateau, remontera dans une monoplace de W Series après une journée de tests à Magny-Cours en F3. L'idée, pour elle, sera très clairement de chiper cette P2 au classement général pour confirmer les quelques attentes placées en elle, et pour soit lancer une nouvelle saison de W Series avec l'objectif assumé du titre, soit de sauter le pas et de foncer en FIA Formule 3.



On pourra aussi attendre quelques surprises, ou quelques coups d'éclat, peut-être de Belen Garcia, Nerea Marti, ou Emma Kimilainen. Attention à Marta Garcia qui, si elle décide de ne pas se transformer en kamikaze, peut être intéressante à suivre aussi.


Et puis on aura à l'oeil nos habituelles pilotes du fond de grille, avec l'espoir de quelque chose d'intéressant : Juju Noda, Bianca Bustamante, Chloe Chambers. Emely de Heus et Tereza Babickova, deux seules femmes à ne pas avoir inscrit de points, pourraient bien réussir à sortir leur épingle du jeu pour marquer un ou deux points. Allez, on se dit qu'à Singapour, sous la pluie, tout ou presque est possible...



En tout cas, c'est ce qu'il faut se dire pour profiter de ce qui peut d'ores-et-déjà être la dernière manche de la saison... Pourquoi ? Car les W Series sont dans une impasse financière immense selon des révélations du Telegraph. Un déficit gargantuesque de 7.5 millions de dollars qu'il semble impossible à combler tant l'intérêt du championnat est inexistant. Et ce n'est pas faute d'avoir tenté de le défendre à maintes reprises... Mais paradoxalement, celle qui amène le plus de lumière sur le championnat pourrait bien être celle qui va lui être fatal. Attention donc aux répercussions d'un possible titre de Jamie Chadwick, qui, en plus de montrer l'absurdité de la catégorie, pourrait aussi sonner son glas. Ce serait dramatique pour la série, qui partait pourtant de bonnes intentions, mais ce serait aussi très drôle de voir à quel point les mauvaises décisions et la mauvaise gestion de ce projet peuvent mener à sa perte, en moins de 5 années d'existence. Affaire à suivre... De très près...



Programme.

VENDREDI

Essais libres – 13h45

SAMEDI

Qualifications – 10h45

DIMANCHE

Course – 10h45 – CANAL+ Sport


PARTENAIRES.png
LOGO BLABLA 3.png
  • YouTube
  • Twitter
  • Instagram
  • Facebook